AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Break Down ~ Dae & Tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Oh Taejun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 19 ans
Pouvoir : Communication avec les morts
Pseudo : Yoolie
Messages : 645
Date d'inscription : 26/04/2012
Double Compte : Nop !

MessageSujet: Break Down ~ Dae & Tae Jeu 16 Aoû - 23:10

Citation :

BREAK DOWN


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

IM Daehyun & PARK TaeHyun.

Avril 2049, début de soirée.






No matter what they say, I’ll fight for you
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
apache.


Dernière édition par Park TaeHyun le Jeu 16 Aoû - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oh Taejun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 19 ans
Pouvoir : Communication avec les morts
Pseudo : Yoolie
Messages : 645
Date d'inscription : 26/04/2012
Double Compte : Nop !

MessageSujet: Re: Break Down ~ Dae & Tae Jeu 16 Aoû - 23:11




Aujourd’hui fût une journée plutôt difficile. Déjà je me suis levé de mauvaise humeur, et généralement, lorsque je me lève du mauvais pied, c’est pour le reste de la journée et généralement, dans ces moments-là, j’évite les gens autant que possible, je n’ai pas envie de me prendre la tête avec qui que ce soit. Je peux vous affirmer que je déteste les jours comme celui-ci, surtout que je ne sais jamais ce qui me met de mauvaise humeur. D’habitude, je suis plutôt enjoué comme garçons, mais là, je crois que même si je croisais une personne que j’apprécie particulièrement, elle aurait le droit de s’en prendre plein la tête. Enfin, je dis ‘le droit’, mais je crois surtout qu’elle n’aurait pas le choix parce que ça sortirait tout seul de ma bouche. Je pourrais essayer de retenir des paroles blessantes mais je n’en n’aurais pas envie. Peut-être que la seule personne qui pourrait me faire rire c’est Mei. Je ne la connais pas depuis longtemps, mais elle est un peu comme un petit rayon de soleil. Vous savez, celui qui n’est pas éblouissant mais qui vous réchauffe quand même un peu, histoire de vous dire qu’il est là et que vous pouvez vous reposer un peu sur lui. Bon, sauf que je ne peux pas me reposer sur Mei, elle a des problèmes bien plus importants que ma mauvaise humeur de la journée.

Du coup, comme je savais que ça ne servirais à rien de passer du temps avec mes amis les plus proches au risque de les blesser, je me suis dit que je pouvais mettre mon énervement (toujours d’origine inconnue…) au service de quelque chose. Par exemple aller m’entraîner histoire d’être capable de me défendre. Non parce que c’est bien beau de savoir courir vite, ça ne me sauvera pas éternellement, il faut vraiment que je fasse des efforts niveau combat parce que je vais finir par me faire tuer avant d’avoir atteint la trentaine. Et avant d’avoir eu ne serait-ce qu’une seule expérience amoureuse. Ce qui serait franchement dommage d’après moi. C’est donc plein de mauvaise humeur et plein d’envie de casser quelque chose que je me suis rendu à l’extérieur histoire de frapper la première personne qui aurait elle aussi envie de se battre. Devinez quoi… Il pleuvait en plus de ça ! Non mais franchement, à croire que quelqu’un a décidé de pourrir ma journée. Ce n’est pas comme si j’avais fait quelque chose de mal en plus. Encore, si j’avais tué quelqu’un, je ne dis pas, mais là, franchement, je n’avais vraiment rien demandé. Qu’importe, rien n’arrête un Taehyun déterminé. Ou peut-être que si, mais n’abordons pas les sujet qui fâchent. Je me suis donc défoulé toute la journée contre toutes les personnes qui voulaient bien s’entraîner avec moi. Et une fois n’est pas coutume, je n’ai pas fuis. Bien sûr, je me suis servi de ma vitesse et de mon agilité pour frapper, mais je ne me suis pas enfui en hurlant. En même temps je ne hurle jamais. Ou seulement lorsqu’on me torture. Je n’ai pris de pauses que pour boire. J’ai pris conscience de mon état de fatigue qu’aux alentours de 18 heures. Ça m’est tombé dessus d’un coup, sans prévenir. J’ai donc prit la direction des bâtiments. Je suis passé devant la salle des repas dans l’espoir de manger un petit quelque chose, mais c’était l’heure de pointe, la salle était bombée, du coup je ne me suis pas arrêté. Tant pis si mon estomac grogne, je ne suis pas prêt pour supporter tout ce bruit. En plus, je suis vraiment super sale de transpiration, de terre et d’un peu de sang. Ici on ne se bat pas dans y laisser quelques gouttes de liquide écarlate. C’est une sorte de règle fondamentale. Que certains se chargent très bien de rappeler à ceux qui n’aiment pas forcément les combats.

On dirait vraiment que quelque chose a décidé de bousiller ma journée. A l’instant même où je pense au fait que Daehyun fait partie de ces gens qui aiment bien rappeler que le sang est cette règle fondamentale, sur qui je tombe dans le couloir ?

« Oh non, pas lui… »


Je pensais que c’était resté dans ma tête. Apparemment pas puisque ça s’est échappé de mes lèvres avec un ton semi exaspéré, semi craintif. Oui je sais, ce n’est pas facile à faire, et pourtant… Je m’apprête à faire demi-tour (oui parce que je n’ai pas envie de me prendre la tête avec le mec que je me suis juré de battre un jour) lorsque je remarque qu’il n’a pas l’air dans son état normal. Daehyun est le genre de mec fier qui n’a pas peur de vous écraser avec son regard de tueur psychopathe. Hors, là, il a l’air vraiment en très mauvaise état. Je parcours les derniers mètres qui me sépare de lui et je m’arrête d’un coup avant d’écarquiller les yeux.

« Daehyun ! Il s’est passé quoi !? »


Je suis tellement sous le choc de le voir dans cet état que j’en oublie presque qu’il ne m’aime pas et que je ne l’aime pas non plus. Je suis comme ça, c’est ma nature. Je n’arrive pas à laisser les personnes qui vont mal traîner dans un coin. Et visiblement, même s’il ne l’avouera certainement pas, il a besoin d’aide.



No matter what they say, I’ll fight for you
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Im DaeHyun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 22 ans
Pouvoir : Synthèse de produits chimiques ( Explosifs, gaz non-mortels et gaz mortels )
Pseudo : Zillah
Messages : 466
Date d'inscription : 05/04/2012
Double Compte : Park Aiji.

MessageSujet: Re: Break Down ~ Dae & Tae Jeu 30 Aoû - 0:09

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]



Je relevai la main droite, endolorie, au niveau de mon cou, et effleurai ma peau. Le sang avait séché et laissé des traînées noirâtres et rêches. Je sentis les légères perforations qu'avaient engendrées les aiguilles et que j'avais agrandies en ôtant les armes improvisées avec les dents. Chaque parcelle de chair semblait enflammée, criante de douleur, mais je n'y portai pas attention, la douleur physique était devenue une habitude dans le clan. Non, celle qui me consumait n'était pas physique, elle était mentale. Je sentais encore la rage détruire la raison, incendier chaque muscle pour qu'il reprenne ses fonctions, alors que j'étais encore cloué à cette chaise ignoble. Je ne supportais pas d'être attaché. Attaché, immobilisé, qu'importe. Jaekwang avait voulu brider ma liberté et en avait payé les conséquences, mais moi aussi. La fatigue m'assaillait lentement alors que je parcourais les couloirs dans vraiment savoir où je me dirigeais. Cette attitude était dangereuse, je le savais : au sein du clan, mon nombre d'ennemis dépassait de loin celui d'amis, et certains auraient pu sans doute m'achever alors que petit à petit je perdais mes moyens.

Je commençais déjà à voir flou lorsque j'avais quitté le laboratoire où le combat avait eu lieu, mais dorénavant des petites taches noirâtres venaient ponctuer ma vision. Une de mes oreilles sifflait et je traînais une jambe lentement. J'avais plusieurs fois dû m'arrêter, et les tâches de sang qui maculaient les murs de pierre froide de l'enceinte du camp ne tarderaient pas à éveiller l'intérêt de ses habitants. Je songeais à faire appeler Jaehwan mais la situation ne me le permettait pas : en demandant de l'aide à un autre membre du clan, je me mettrais dans une situation délicate, bien trop délicate. Et ma fierté m'en empêchait. Je n'allais certainement pas me rabaisser à demander une aide bien qu'utile. Elle avait déjà été bafouée suffisamment dans la journée.
Car bien que j'avais su le réduire à un corps ensanglanté, le traître m'avait blessé. Attaché, muselé, frappé. Il avait approché ces seringues tant redouté et transpercé, encore et encore. Sans que je ne puisse bouger.
Je sentis la bile remonter le long de mon œsophage dans une violente quinte de toux qui laissa chuter à terre des gerbes de sang frais. Il me donnait envie de vomir. Jaekwang me répugnait, purement et simplement. Comment pouvait-on être aussi … Naïf ? Pur ? Innocent ? Car oui, malgré sa tentative de meurtre sur ma propre personne, il avait retrouvé cette sorte de bonté qui caractérisait les brebis égarées de notre clan. Nous étions des monstres, des enfants formatés puis reprogrammés pour tuer, haïr, aimer cette violence qui nous consumait jour après jour.
Mais lui, il avait fait preuve de faiblesse. L'agneau perdu au milieu des loups, qui m'avait laissé la vie.
Je savais qu'il n'aurait pas pu la prendre, je connaissais mes capacités. Mais la rage n'a-t-elle toujours pas été un facteur amplificateur de force dans un combat ?
Il n'en avait pas profité. Il voulait juste des réponses. Des réponses ? Réponses à quoi ? Je n'avais aucune idée de ce dont il me parlait. Et même si j'avais tué, ce n'était plus qu'une question d'habitude pour moi. C'en était devenu un plaisir. Comme il se devait pour l'un des leaders de ce clan de barges.
Cette attitude me rendait malade. Comment pouvait-on, face à un ennemi, faire preuve de … Bonté ? Ou peut-être n'était-ce que la manifestation d'un soupçon d'intelligence ? Ce devait être ça, c'était la seule explication valable.

La brebis au milieu des loups … Je découvris mes dents dans un rictus douloureux et me remis à tousser en tentant d'étouffer un rire. Le loup l'avait mordu, mais la prochaine fois, il n'en ferait qu'une bouchée.
Car Jaekwang devrait se le tenir pour dit : s'il croisait à nouveau ma route, qu'importe les chaînes, les sangles, les seringues et son pouvoir ridicule. Qu'importe sa rage et son ressenti. Qu'importe son nombre d'alliés. Il devrait mourir. Et il mourrait.

«  Oh non, pas lui … »

Je tentai de relever les yeux du sol et aperçu Taehyun. Park Taehyun. Le petit kidnappé du clan. Le fameux enfant-roi, le frère de la directrice de l'école que nous combattions sans cesse. Le garçon qu'il ne fallait pas tuer, sous peine de mort. Les dirigeants du clan avaient été très clairs, Taehyun devait survivre. Mais ce visage, ce regard, cette attitude, tout en lui m'avait toujours donné envie de le battre à mort. D'effacer cet air si … Normal. Il n'avait pas l'air torturé des enfants qui avaient grandis dans le clan, et je savais au fond de moi que je le haïssais pour tout ce qu'il avait eu, à ma place. Pour sa naissance trop facile. Pour le don que lui avait fait la vie en lui permettant de vivre hors d'une cage pendant la plus grande partie de sa vie.

Mais en ce moment même, je n'étais pas en état de pulvériser chaque trait si parfait de son visage. Je n'avais ni la force, ni l'envie. Car j'étais présentement plié en deux, au coin d'un couloir misérable, me vidant de mon sang et de mes dernières forces.

«  Daehyun ! Il s'est passé quoi ?! »

Je grognai en le sentant si près de moi et tentai de me dégager de sa route pour atteindre mon dortoir. Je ne dormais pas au même endroit que les autres, tout comme tous les leaders du clan. Mais aujourd'hui, j'en ressentais les inconvénients : éloignées de tout, les chambres privilégiées ne me seraient pas accessibles avant que je ne tourne réellement de l'oeil.
Et c'est alors que je sentis ma jambe endolorie céder sous mon poids, que je percutai le jeune membre de l'équipe d'infiltration. Je n’eus pas la force de me retenir et laissai glisser mon corps au sol violemment, le ventre pris de convulsions. La douleur était atroce, maintenant que je n'avais plus la volonté de l'ignorer.

« Ta gueule. Ta gueule ! Putain ... Dégage ! DEGAGE JE TE DIS ! »

Je tentai de repousser le jeune mutant mais ma main retomba avant que je ne puisse le frapper. Je n'avais plus la force. Ni de réelle volonté. Tout était trop flou, trop gris, trop douloureux. Je tentai d'ouvrir la bouche pour lui hurler de me laisser, à nouveau, mais une violente douleur me prit dans le bas du dos et je laissai échapper un hurlement, à mon grand regret. J'ouvris les yeux faiblement et tentai de discerner son visage au cœur du voile qui prenait de plus en plus d'ampleur sur ma vision.

« Pas … L'infirmerie. Ma chambre. Pas l'infir … merie ! »




❝ .
Revenir en haut Aller en bas
Oh Taejun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 19 ans
Pouvoir : Communication avec les morts
Pseudo : Yoolie
Messages : 645
Date d'inscription : 26/04/2012
Double Compte : Nop !

MessageSujet: Re: Break Down ~ Dae & Tae Jeu 30 Aoû - 13:42




Sérieusement… Je sais que je n’ai pas à me plaindre de ma situation, que je suis plutôt favorisé et tout et tout, mais quand même. Pourquoi est-ce qu’il a fallu que ça soit ce soir que je tombe sur lui. Ce soir où je suis épuisé, dégoûtant et où les seuls choses que je veux vraiment c’est une douche et mon lit ? Eh bien non, pile au moment où je formule ce souhait, je tombe sur Daehyun. Malchance ou destin ? Qui sait ? J’ai tendance à croire au destin, ce qui doit arriver arrive, un point c’est tout, même si bien sûr nous pouvons essayer de modifier certaines choses. La malchance n’existe pas dans notre monde, si on perd une main dans un combat, ce n’est pas parce qu’on n’est malchanceux, c’est parce que notre adversaire est plus fort que nous, et tout ce qu’on a à faire dans ces cas-là, c’est d’essayer d’être plus malin que la personne en face de nous. Ou alors, attendre que quelqu’un vienne nous prêter main forte. Hors, nous ne pouvons pas nous permettre, nous Katharsis, de laisser les autres tout faire à notre place. Encore une fois, je suis un cas particulier. Après tout, si je n’étais pas le frère de la directrice de l’école, ça ferait un moment que je serais mort. Je ne suis pas assez doué pour survivre dans ce monde, et je sais que le jour où les Kratos n’auront plus besoin de moi, ils me tueront, sauf si j’arrive à m’échapper avant, mais ce n’est pas gagné.

C’est marrant quand on y pense. Le gars vers qui je me dirige pour l’aider, est certainement une des personnes au monde qui me déteste le plus. Je ne sais pas ce que je lui ai fait, je doute le savoir un jour d’ailleurs. On dirait que je le dégoûte, je ne comprends pas pourquoi, je ne lui ai jamais rien fait. S’il n’avait pas essayé de me tuer, peut-être j’aurais pu essayer de le comprendre. Mais voilà, il m’a humilié et il m’a bien fait comprendre qu’il me tuerait un jour où l’autre, mais seulement quand je serais à la hauteur pour me battre contre lui. Honnêtement, je ne serais jamais à la hauteur, pourtant, grâce à lui, j’ai compris que si je voulais éviter de mourir trop jeune, je devais prendre sur moi et commencer à évoluer. C’est d’ailleurs pour ça que j’étais dehors aujourd’hui. Ça m’apprendra, la prochaine fois je rentrerais plus tôt, ou plus tard, ça m’évitera de tomber sur quelqu’un en train de se vider de son sang dans le couloir. Le pire c’est que je m’inquiète alors qu’il me déteste. J’ai des réactions bizarres parfois. Sa réponse m’apprend que j’avais raison, il ne m’aime vraiment pas. En même temps, je crois qu’il haït la terre entière là, tout de suite. Il doit surtout haïr la personne qui lui a fait ça, surtout au moment où il s’écroule en me percutant au passage. C’est sans grande conviction qu’il tente de me frapper, par contre, son « dégage » est vraiment très convainquant lui. Il veut que je foute le camp, très bien, il a qu’à crever ici, j’en n’ai rien à faire.

« C’est bon, je me casse, t’as raison après tout, pourquoi je t’aiderais, je ne te dois rien. »


Alors que je m’apprête à continuer mon chemin, Daehyun pousse un hurlement. C’est pas vrai… Je ne peux pas le laisser là… Si jamais on le trouve, on va l’emmener à l’infirmerie et tout le monde sait bien que c’est une très mauvaise chose de se retrouver là-bas : on ne sait jamais si on va en ressortir ou non. Et puis j’ai beau dire, je n’ai pas envie qu’il meurt, parce que le fait de savoir qu’on jour je serais assez fort pour lui infliger quelques blessures avant qu’il me tue, ça me motive, ça me donne un objectif à atteindre. Le dernier en fait, parce que je sais très bien que je ne survivrais pas à cet affrontement. Le voir là, allonger à même le sol, je me dis que la personne qu’il a croisé devait être douée, parce qu’il en faut beaucoup pour l’amocher comme ça.

« Oh et puis merde ! Viens là. »


Je l’aide comme je peux à se remettre debout et je fais en sorte qu’il puisse s’appuyer sur moi pendant que je le traîne. S’il commence à protester, je vous jure que je le balance contre le mur et que je le laisse se vider de son sang. J’essaie tant bien que mal d’accélérer le pas. Si quelqu’un nous tombe dessus, on est mort, enfin, Daehyun est mort surtout. Quoique… Il finit toujours par s’en sortir ce mec. D’ailleurs, les gens vont se poser des questions lorsqu’ils verront le sang qui traîne un peu partout.

Nous finissons par atteindre la chambre de Daehyun. Je pousse la porte et entre. J’évite de regarder autour de moi, mon seul objectif est le lit sur lequel je pose le blessé sans ménagement. Il ne faut pas abuser quand même. Puis je fais volte-face et me dirige vers la porte. Si c’est pour entendre encore un « dégage », ce n’est vraiment pas la peine que je reste ici. J’ai fait ma bonne action de la journée, il voulait atteindre sa chambre, c’est chose faite, maintenant, il n’a plus besoin de moi.



No matter what they say, I’ll fight for you
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Break Down ~ Dae & Tae

Revenir en haut Aller en bas

Break Down ~ Dae & Tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Wtf Charisma Break?
» —Xerxes Break. « The candyman » ~ !
» Lune de Break-Over
» Summer break...
» Xerxes Break. « The candyman » ~ ! [validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• ㄨ KATHARSIS ㄨ • :: KATHARSIS ✗ :: RP finis-