AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[EVENT 1.0] Chasse à l'Homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
PNJ
avatar
Age : /
Pouvoir : /
Pseudo : /
Messages : 13
Date d'inscription : 12/07/2012
Double Compte : /

MessageSujet: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Mer 15 Aoû - 22:01

Citation :

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]



EVENT PRINCIPAL

La Chasse à l'Homme.


    Ces derniers temps, tout était calme. Presque plus de combats, plus de blessés. Plus de morts. Des larmes perdues par-ci, par-là, mais plus rien de tragique. Humains comme mutants, tous se terraient, sans bruit, attendant les mouvements ennemis pour agir.
    Mais cette accalmie devait bien prendre fin, et la chute de cette paix factice n'est autre que l'oeuvre des Kratos ambitieux ...



    KATHARSIS & KRATOS Vous voici, vous, deux des leaders Katharsis, JaeHwan et Daehyun, accompagnés du Kratos Ahn JungHwa, envoyés au Japon près de l'école des Aegis pour investir de nouveaux bâtiments sous le joug du clan. Plus proches de l'école, ils vous permettent de garder à l'oeil vos ennemis, tout en gardant une planque plus proche. Attaquer par surprise tout en étant reposé, grâce aux installations qui vous sont fournies, n'est-ce pas l'un des meilleurs moyens de gagner une guerre ?

    AEGIS, SOPHOS & ETHNOS Vous les avez vu, ou vous avez cru les voir, ces derniers temps. Ces ennemis, vos ennemis, se faufiler entre les arbres, armés ou non. Serait-ce votre imagination qui vous joue des tours ces derniers jours ? Oh que non ... Et vous le savez dorénavant. Des Katharsis rodent autour de l'école, vous ne savez pas pourquoi, ni comment ils ont fait pour rester aussi près aussi longtemps, mais vous comptez bien ne pas les laisser à vos portes.
    De plus, la directrice est morte, et d'après son testament, seul son frère a le pouvoir de désigner le futur dirigeant de l'école. Son frère, Park TaeHyun, qui est auprès des Katharsis depuis deux années.


    COMMUN L'école a découvert la présence des Katharsis et des Kratos, même si elle ne connait toujours pas la présence de leur nouveau campement. A l'intérieur, Yoo Ra a réussit à ne pas laisser filtrer ces informations.
    Mais maintenant commence une nouvelle chasse à l'Homme : les Aegis et les Sophos comptent bien se débarrasser de leurs vieux ennemis et les voilà qui tentent de chasser les Katharsis alentours.
    Les Ethnos pour leur part se retrouvent entre les deux camps ...


    CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE.
    Aegis & Sophos :
    - Mener le combat contre les Katharsis ;
    - Soigner les blessés ;
    - Chercher à récupérer TaeHyun qui se trouve parmi les Katharsis ;
    - [Seulement les Sophos] Forcer els Aegis à prendre une faible dose de Dytentrine ;
    - ...
    Katharsis et Kratos :
    - Combattre les membres de l'école ;
    - Mettre TaeHyun à l'abris, tout en gardant secrète l'existence de la nouvelle base ;
    - ...
    Ethnos :
    - Rester neutre ;
    - Prendre partie pour les Katharsis et les aider à regagner un lieu sûr ;
    - Prendre partie pour les Aegis et les aider à chasser les membres du clan ;


    CE QUE VOUS NE POUVEZ PAS ENCORE FAIRE.
    - L'école ne peut pas découvrir l'existence de la base ;
    - les Aegis ne peuvent éviter l'injection de Dytentrine des Sophos ;
    - Les Katahrsis ne peuvent faire de dégâts sur les bâtiments de l'école : le combat se déroule en pleine forêt.

    N'oubliez pas, vous ne pouvez pas tuer les autres joueurs, mais des PNJ peuvent l'être.
    Des PNJ particuliers seront mis en place au fil du combat par le staff, qui interviendra pour changer (ou non) le cours des évènements grâce à de nouveaux éléments.

Revenir en haut Aller en bas
Im DaeHyun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 22 ans
Pouvoir : Synthèse de produits chimiques ( Explosifs, gaz non-mortels et gaz mortels )
Pseudo : Zillah
Messages : 466
Date d'inscription : 05/04/2012
Double Compte : Park Aiji.

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Mar 4 Sep - 22:36



Tout était encore plus sombre, plus glauque et morbide. Chaque parcelle de terre était sale de sang et de larmes, dans ces bâtiments qui seraient notre nouveau refuge. Comme d'habitude, nos supérieurs n'avaient pas pris en compte le confort : les bâtisses partiellement détruites s'élevaient au milieu d'une végétation sauvage qui avait prit le dessus sur les anciennes traces de civilisation. Des carcasses de véhicules, des meubles brisés, des restes de cadavres éparpillés ça et là par des charognards, voilà ce qui composait notre nouvel environnement.

Je sentis un long frisson remonter le long de mon échine. Cet endroit me donnait la nausée. Les relents de mort, les cris du vent s'engouffrant dans les salles aux murs de béton glacé, tout n'était qu'horreur. Tout me rappelait cette ancienne cellule que j'avais quittée quelques années auparavant.

Levant les yeux du sol poussiéreux et collant, poisseux par endroits, je laissai vagabonder mon regard autour de moi. Nous étions seulement une quinzaine à être venus en reconnaissance des lieux, et pour commencer l'installation. La mise en place de l'opération n'avait pas été une partie de plaisir, et nous avions du nous y prendre à deux leaders et un entraîneur pour tout mettre en place. Je sentais la présence de JaeHwan non loin de moi, reconnaissant le bruit léger de son souffle, et celle, écrasante, de JungHwa. Écrasante par l'autorité qu'il exerçait sur la plupart des mutants présents. L'entraîneur en défense avait ce genre de prestance qui lui permettait de se faire respecter d'un simple regard. Malgré notre nombre et notre puissance, la plupart des membres de l'équipe n'oseraient jamais se retourner face à lui. Cela impliquerait trop d'horreurs. Comme l'extermination des traîtres que nous devrions mener à bien si de tels événements venaient à arriver.

Je me permis un petit sourire en imaginant la scène. Une exécution de masse dans ces bâtiments serait un vrai cache-cache. Une vraie partie de plaisir. Je sentis mon pouvoir courir le long de mes veines et repliai mes doigts raides alors qu'une légère décharge d'adrénaline se propageait dans tout mon corps. Je n'avais pas combattu depuis longtemps. Pas vraiment combattu, plutôt. Les entraînements au camp devenaient plus que lassant et depuis Jaekwang, je n'avais croisé aucun mutant réclamant que je verse à nouveau mon sang de manière si furieuse.


Me réveillant soudain de cette courte transe, je traversai la salle rapidement, examinant tout sur mon passage. La plupart des installations avaient été mises en place, durant les deux jours que nous avions déjà passé ici. Des lits de camp avaient été disposés dans les pièces les plus sombres et délabrées, presque inhabitables, pour servir de chambres aux futurs mutants qui viendraient nous rejoindre, ainsi que nous-même. J'avais pour ma part pris possession de l'une des pièces proches du toit. Même si je devais partager les lieux, elles étaient plus spacieuses, et plus aérées. J'avais pu recourir à mon grade pour y accéder et le Kratos n'avait eu son mot à dire : c'était une place stratégique pour protéger le bâtiment, pour mes pouvoirs fonctionnant à distances. De plus, je dormais très peu, et il le savait. Le moindre bruit me réveillait. J'étais donc tout désigné pour me situer dans les hauteurs, qu'importe l'avis de l'entraîneur. Quitte à venir dans cet endroit miteux, je comptais bien garder mes avantages.

Tout le monde s’affairait à déblayer les salles encombrées : des membres de l'équipe scientifique et leur équipement allaient arriver d'ici une dizaine de jours.
Alors que je lançais un léger coup de pied dans un bout de mur brisé, j'entendis un froissement de tissu derrière moi et me retournai violemment, poignards en main.
Un des éclaireurs de l'équipe d'infiltration revenait discrètement, les yeux brillants de panique.

«  Ils sont là ! »

Haussant un sourcil, je me détendis rapidement. Que disait-il encore, l'idiot ? Ils n'arriveraient pas avant une semaine.

« Pas les nôtres ! Ceux de l'école ! Ils sont sortis, ils ont repéré les autres cachés dans les bois ! Faut les aider ! »

Grognant, je me dirigeai vers l'une des fenêtres nues et examinai le terrain qui s'étendait face à moi. Des bruits montaient des arbres mais pas de hurlements de douleur, de bruits d'explosions ou de combats. Me tournant soudain vers la troupe, je lançai mes ordres rapidement.
Tous devaient se diriger vers l'extérieur, en dehors de deux d'entre eux, et tenter de sauver, ou de tuer, les membres de l'équipe qui aurait pu se faire attraper. Rien ne devait filtrer. Et je n'étais pas certain que ces abrutis résistent à la torture.






❝ .
Revenir en haut Aller en bas
Hwang Jiwon
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : dix-sept ans.
Pouvoir : Contrôle des phéromones - attraction sexuelle, changement d'émotions.
Pseudo : Gourmandises *
Messages : 61
Date d'inscription : 22/04/2012
Double Compte : Non.

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Mer 5 Sep - 17:20

    « Soyons honnête. S’il y avait une horde de lions qui n’avait pas mangé depuis deux semaines et que cette conasse était là et que je pouvais la sauver, je ne le ferai pas. Non, je me mettrai là avec mon lipgloss et un miroir la regarder se faire mettre en morceaux. »



    C’était pathétique. Pathétique de devoir crécher dans un endroit aussi minable, dégueulasse, poisseux, puant, répugnant et tous les adjectifs péjoratifs auxquels vous pouvez penser. Min Geum Ok se tenait au milieu d’une salle gigantesque, le regard vide, entourée de ses semblables sans vraiment savoir pourquoi elle était là. Certes, ils avaient été vaguement briefé avant de partir pour une longue balade sous le soleil, mais rien de bien précis. Tout ce que la belle savait, comme la plupart de ses confrères, c’est que ça allait tout simplement finir en marre de sang. Il n’y avait pas d’autres solutions. Certes, la belle aimait se battre et défendre ce qui lui appartenait, mais elle avait quelque peu peur du sang. Un liquide si épais, si collant et d’une couleur tellement agressive ça n’allait carrément pas avec le rose de sa mini robe. De plus, la jeune femme avait une sainte horreur de se salir les mains. A quoi ça sert de se faire belle pour un combat si c’est pour finir ensuite comme une vulgaire fille de joie.


    Essayant de suivre le mouvement, celle qu’on surnommait Gummy faisait semblant d’aider à enlever les divers décombres, qui allaient du simple mur détruit, au corps humain à moitié décomposé. Pas question qu’elle touche ça. Sans véritable motivation, elle poussa quelques pierres à l’aide de son pied, tout en essayant de ne pas se faire remarquer par DaeHyun, le leader de sa division. La belle n’avait qu’une seule envie, lui envoyer une pierre en plein dans la gueule, mais se retint de peur de se faire casser la mâchoire sur place. Gummy avait énormément de mal avec l’autorité, surtout celle de son leader. Il était tellement antipathique et mauvais qu’elle ne pouvait éprouver aucune sympathie pour lui. Elle le baiserait bien, certes, mais ça n’irait pas plus loin. Et il ne vaut mieux pas pour lui qu’il tente quelque chose avec la belle Geum Ok, elle risquerait de lui plantait un poignard dans les parties génitales. Bien sûr, elle n’allait pas lui balancer toutes ces choses en pleine gueule là maintenant, elle allait plutôt attendre d’être sur le terrain pour faire faire passer sa colère en brisant quelques nuques.


    Une fois son « travail » effectué, la belle décida de prendre une petite pause. Sans attendre elle se posa contre un mur et se laissa glisser le long de celui-ci pour finir assise par terre. La plupart des mecs présents avaient droit à une vue directe sur la culotte de la jolie jeune femme, mais elle n’en avait que foutre. Elle aimait allumer, ça la rendait puissante. D’ailleurs, beaucoup de gens pensaient qu’elle n’était bonne qu’à ça « allumer », jusqu’à ce qu’ils se retrouvent la tête entre les fesses, suppliant qu’on leur épargne la vie. Et c’est bien ce que la jeune femme attendait aujourd’hui. Mais apparemment ce n’était pas prêt d’arriver aujourd’hui, puisque le mot d’ordre était « discrétion », concept que Geum Ok n’avait jamais pu saisir. Comme ce jeune homme qui rentrait dans la base, soufflant comme un chameau qui n’aurait pas bu depuis quatre ans et à moitié en train de pleurer. Mais de sa bouche disgracieuse sortirent les mots que la belle voulait entendre depuis quelques heures déjà.


    « Putain, ENFIN. » Laissa-t-elle échapper.

    Dae se lança dans un blabla un peu scientifique pour la simplette Gummy. Tout ce qu’elle comprit c’est «sauvez les ou tuez les ». Le choix était genre bien trop facile.
    A partir de là, la jeune femme sortit de sa jarretière en dentelle un tube de rouge à lèvre qu’elle ouvrit et appliqua sensuellement sur ses lèvres en forme de cœur. Telles une héroïne de Sin City, Min Geum Ok aimait injecter de la beauté dans les meurtres qu’elle effectuait. C’est pour cela qu’elle donnait une baiser qu’elle intitulait « death kiss », juste avant de casser la nuque de ses opposants. Une chose était sûre, une simple couche de rouge à lèvre n’allait pas suffire à embrasser toutes ses victimes. Et avec un peu de chance, l’une d’entre elles sera Yoo Ra, cette poufiasse infiltrée chez les Aegis. C’était son but ce soir, la faire démasquer et la regarder se faire tuer. Quel spectacle touchant.
Revenir en haut Aller en bas
Oh Taejun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 19 ans
Pouvoir : Communication avec les morts
Pseudo : Yoolie
Messages : 645
Date d'inscription : 26/04/2012
Double Compte : Nop !

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Jeu 6 Sep - 14:46




Ma vie ? Quelle vie ? Encore un jour de plus… Nous devons attendre, mais attendre quoi exactement, personne ne nous l’a jamais dit… Encore un jour semblable à tous les autres. Ah non, pas semblable à tous les autres. Aujourd’hui, pas d’entraînement ou de quelques heures pour me dégourdir les jambes et courir. Non, aujourd’hui nous sommes dans un endroit délabré. Si encore il était juste à moitié en ruine… Mais non, c’est immonde, une odeur particulière flotte dans l’air. Une odeur de moisi, de sang, de terre, et de peur aussi. J’observe les personnes autour de moi. La peur ne peut pas venir de mon leader d’infiltration, ni de Daehyun, c’est impossible. Cet endroit respire la peur, il est hanté de toutes les choses horribles qui ont pu se passer ici. Finalement, c’est moi qui ai peur. Peur de ce qui peut m’arriver, peur de ce qui peut arriver aux personnes auxquelles je tiens. Peur de devoir tuer. Parce que je le sais, cette forêt oppressante qui nous entoure ne restera pas calme bien longtemps. Cela fait deux jours que nous sommes ici et j’ai déjà l’impression d’y être depuis une éternité. Ces murs froids, gris et humides qui nous entourent, ne nous protège pas le moins du monde du vent. Le confort n’est déjà pas présent au clan, mais l’endroit dans lequel les Kratos nous on installés, prouve qu’ils se fichent que le confort soit de mise ou non. Et encore, je dis qu’ils nous ont installés, mais ce n’est pas vraiment ça. Disons qu’ils nous ont posés et que ça fait deux jours que nous nous démenons pour que cet endroit invivable le devienne légèrement. C’est peine perdu. Je me sens sale, je suis épuisé, je n’ai qu’une envie c’est de dormir, mais je sais pertinemment que le moment venu, je ne trouverais pas le sommeil.

Je me redresse légèrement histoire de détendre un peu mon dos endoloris. J’aperçois une demoiselle qui semble avoir abandonné l’idée de déplacer les gravas qui se trouvent dans la pièce. Ah pardon, elle n’a pas abandonné l’idée, c’est juste qu’elle n’a pas fait grand-chose depuis le début. Tant mieux, ça me laisse plus de travail et ça m’évite de penser comme ça. Enfin je dis ça, mais mon cerveau est constamment en ébullition. Je n’ai jamais compris pourquoi je pensais autant, même lorsque j’arrive à trouver le sommeil (et encore, ça ne m’arrive pas souvent en ce moment), je pense. Il y a des fois où je me dis que ça serait plus simple pour tout le monde si je n’étais jamais venu au monde. Au moins, je n’ai plus à craindre que Daehyun essaie de me tuer, c’est déjà ça. Remarquez, je risque de finir ma vie dans cette forêt, ce n’est pas forcément mieux. Au moins, quand mon objectif était d’essayer de vaincre Dae ou de mourir, je savais ce qui m’attendait. Là, je ne le sais pas, et je crois que c’est ça qui me fait peur : ne pas savoir comment je vais mourir. Vous me direz, personne ne sait comment il va finir généralement…

Je ne sais pas comment je vais mourir, en revanche, je sais quand. Je ne pensais pas que ça serait aussi tôt, nous ne sommes pas prêts. Je ne suis pas prêt. Pourtant, je sais que le jeune homme qui arrive en fanfare dans la pièce n’est pas ici pour nous apporter de bonnes nouvelles. Qu’est-ce que je disais. A peine il met les pieds ici que c’est déjà la panique. Enfin, façon de parler, parce qu’en fait, tout le monde est prêt à se battre. Étonnement, je suis extrêmement calme, comme si le fait de savoir que j’allais me battre me détendais. J’ai l’impression que c’est le vide dans ma tête. Seules les paroles de Daehyun résonnent à l’intérieur : ramenez-les ou tuez-les. C’est simple, clair et précis. En même temps, cet homme est méticuleux. Je vais donc essayer de sauver les personnes appartenant au clan en tuant des Aegis, ou alors, je vais tous les tuer si je ne peux pas les sauver. C’est soit le massacre, soit le massacre. Au moins comme ça, le choix est vite fait. Malgré le fait que j’ai fait des progrès au combat, je sais que je suis loin d’être un expert. Je vais tout faire pour me défendre et défendre les miens. Mais quels miens, je suis Aegis et je suis Katharsis… Plutôt Aegis ou plutôt Katharsis ? Une question que je me pose depuis que j’ai été enlevé par les Kratos. Je leur en veux, mais quand je regarde Mei ou même Daehyun, je me dis que finalement, ce n’est peut-être pas plus mal. Lorsque je sens le vent sur mon visage, tous mes doutes s’envolent : j’aiderais les Katharsis, c’est sur eux que je peux compter dorénavant et ils doivent pouvoir compter sur moi.



No matter what they say, I’ll fight for you
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Yao Li Mei
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 20
Pouvoir : Maîtrise du temps
Pseudo : YMJ
Messages : 536
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Dim 9 Sep - 18:09

    J’étais allongée sur un des lit de camps installés dans ce tas de débris qui nous servait de base secrète. J’étais de nombreuses fois passée devant ces décombres afin de me rendre à l’école pour diverses missions, mais je n’avais jamais songé qu’un jour on nous obligerait à demeurer entre ces « quatre » murs. L’odeur était désagréable, une odeur de mort que l’on connait bien, à peu près semblable à celle qui règne dans les laboratoires du camps. Mais là, c’était encore plus écœurant. J’avais passé ma nuit à aider mes camarades à enlever tout ce qui était vraiment gênant. Ca pouvait paraître absurde pour les Kratos, mais on avait besoin d’un certain confort s’ils voulaient qu’on soit performants. Mais là, j’étais vraiment épuisée.

    On avait été embarqués de force pour cette mission. Enfin, pas tout le monde, seulement une bonne quinzaine d’entre nous, ainsi que deux leaders et un entraîneur. J’avais été réveillée en pleine nuit pour ne pas changer et on m’avait dit de ne pas poser de questions. J’avais un peu de peine à laisser les petits seuls au camp. Je ne pouvais même plus les protéger. Mais on avait besoin de moi en urgence à ce qu’il parait, et vous me voyez vraiment dire non à quelqu’un qui pourrait me faire voler à trois kilomètres en me mettant une simple baffe ? Non ? Bah moi non plus figurez vous.

    Je regardais Tae Hyun, je le sentais inquiet, et il y avait de quoi. Tu étais aussi inquiète. Cette éternelle guerre devenait bien plus réelles. Les missions que j’avais faites, c’était de la rigolade, ce n’était que de simples préparatifs, mais là savoir que je n’allais pas être rentrée dans deux jours était angoissant. On dormait ici, on vivait ici désormais. Comme si le camp avait été transféré auprès de l’école afin de mieux les avoir par surprise. Mais pourtant ils savaient très bien que dans l’enceinte de l’école il y avait des personnes aptes à détecter des présences, je leur en avait fait le rapport, mais visiblement ils semblaient ne pas trop tenir compte de ce détail. Et je savais que même si depuis deux jours tout était relativement calme, ça n’allait pas tarder à éclater.

    « Ils sont là ! Pas les nôtres ! Ceux de l'école ! Ils sont sortis, ils ont repéré les autres cachés dans les bois ! Faut les aider ! »

    Je me levai en sursaut. Qu’est-ce que je disais ? Je n’avais pas prévu que tout soit aussi rapide cela dit… J’aurais pas refusé encore deux ou trois jours de « repos » même si en attendant on m’aurait envoyé sur le terrain en éclaireur. J’entendis aussitôt les ordres de Dae Hyun. Il fallait les capturer ou les tuer, au choix. C’est hallucinant à quel point le son de sa voix était éreintant. Il était incapable de sortir autre chose que ce genre de bêtises. Pourquoi fallait-il qu’il soit toujours aussi négatif ce bonhomme, hein ?

    Une partie de l’équipe commença à s’agiter, et à courir dans tous les sens. Certains tremblaient comme des feuilles mortes et d’autres n’avaient même pas pris le temps de respirer qu’ils étaient déjà partis sur le terrain. Ces abrutis… qui allait défendre la base si tout le monde s’en allait ? En ce qui me concernait, je ne savais pas trop quoi faire. Je n’étais pas le genre de personne à prendre des décisions comme ça, j’attendais simplement que Jae Hwan m’éclaire un peu sur ce que je devais faire de mon derrière. Tout ce que j’étais capable de faire là, c’était d’aller voir Tae Hyun. Je ne sais pas pourquoi, mais je ressentais le besoin de le rassurer et j’avais aussi très envie de lui parler, c’était une façon pour moi de soulager ma conscience, parce que ce garçon mine de rien, il est apaisant.

    Je posai ma main sur son épaule, je ne pouvais pas me permettre d’attendre plus longtemps pour lui dire tout ça. Je savais que quelqu’un n’allait pas tarder à me tomber dessus pour m’envoyer tel un boulet de canon sur l’ennemi. Il aura suffit de trois mots pour semer la zizanie au sein du camp, mais que faisaient les dirigeants ? Il fallait calmer tout le monde et en rappeler à l’ordre. Soit, je m’adressai à Tae Hyun.

    « Ne fais pas de bêtise Tae Hyun d’accord ? Je sais pas trop ce qu’on est censés faire là, j’ai pas envie d’aller à l’encontre de nos ennemis. Au fond, ils ne sont pas mauvais, si ? Mais toi je t’en supplie, ne fais pas de bêtises… Ne tue pas, mais encore plus important : ne te blesses pas. »

    Je ne pouvais pas non plus le retenir ici, après tout les ordres avaient été lancé par l’autre rabat-joie. Tae Hyun était devenu quelqu’un qui comptait vraiment pour moi depuis que je l’avais rencontré. Ce fut d’ailleurs une des rencontre les plus bizarres je crois. Toute une histoire de confiance… Mais depuis ce jour il était devenu comme une sorte de repère pour moi, un peu au même titre que Wei. D’ailleurs lui n’était pas là, du moins pas encore. Je n’aimais vraiment pas ce plaisir que prenaient les entraîneurs à nous séparer constamment. C’est vrai que lorsque nous étions tous les deux, on formait une équipe de malade, mais ça devait faire près d’un an qu’on n’avait pas été coéquipiers. Après tout, ce n’était pas plus mal qu’il ne soit pas là. S’il tombait sur Jae Kwan dans la forêt… ce n’est pas sûr qu’il lui permette de rester en vie plus longtemps. Il était devenu notre ennemi, mais on avait été amis… L’idée de les voir se battre réellement et de profiter de cette guerre pour régler leurs comptes – surtout en ce qui concerne Wei – je ne pouvais pas m’y faire.

    Je cherchai du regard Jae Hwan, je voulais entendre de sa bouche les ordres que je devais exécuter. Même si Dae Hyun était le plus haut gradé des leaders, je n’aimais pas vraiment lui obéir, c’est un peu contre nature en fait… Et puis, je peux toujours sortir l’excuse de ne vouloir obéir qu’à mon leader à proprement parler et aux kratos. Disons que Jae Hwan me fait moins peur en fait. Enfin, un peu quand même…


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
take a breath, please stop and rest and quickly follow me
Revenir en haut Aller en bas
Kim Yoo Hee
KATHARSIS ▲ BETA
avatar
Age : 22 ans, il paraît...
Pouvoir : Communication avec les animaux
Pseudo : Star1Vip
Messages : 197
Date d'inscription : 20/06/2012
Double Compte : Pas encore~

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Ven 14 Sep - 19:54

- Asseyez-vous, et sortez vos affaires.
J'obéis à contrecœur mais regardais aussitôt par la fenêtre, dès que je fus assis sur ma chaise, au lieu d'écouter ce prof débiter son ennuyeux cours. Aucun cours n'est intéressant, de toute façon...
Autour de moi, la plupart des élèves tentaient de suivre sans s'endormir et je souris. Qui donc peut résister à la voix soporifique de ce prof, hein ?
Bref, voilà en quoi consistait mes journées, ces derniers temps : aller en cours, faire semblant de les suivre et tricher aux contrôles pour avoir de bonnes notes et pouvoir continuer d'être tranquille pendant les cours. Car oui, la plupart des profs (dont celui qui était en face de moi) pensaient que je lisais leurs pensées, pendant les cours, en regardant dehors. J'agitais mon crayon de temps en temps, écrivant les quelques mots qui passaient et c'était fini. Je pouvais passer les heures de cours à regarder dehors.
Je pouvais voir la forêt, par la fenêtre. Étant donné qu'elle entourait l'école, il était rare que je ne puisse pas la voir lors des cours.

Je soupirais et regardais le prof, suivant réellement ses pensées. Cependant, elles étaient tellement ennuyeuses que j'élargis mon champ d'action, m'étendant ainsi dans la forêt.
« Fais attention, idiot ! »
Je souris. Qui donc ne séchait pas les cours pour aller dans la forêt ?
« Qu'est-ce qu'il fout ? Ces fichus écoliers vont nous trouver, si ça continue ! »
Je levais la tête et regardais la forêt, immobilisant mon crayon ,sourcils froncés.
- Un problème, monsieur Park ?
Je sursautais et regardais le professeur.
- Non, monsieur, tout va bien.
Je souris et l'idiot reprit son cours. Je tournais à nouveau mon esprit, tâchant de reconnaître les esprits qui pensaient. A force de me promener dans l'école, je savais reconnaître chaque esprit et, de toute façon, chaque pensée porte la marque de celui qui l'a émise, me permettant d'identifier l'émetteur. Cependant, je ne reconnus pas les propriétaires de ces pensées.
Je pouvais entendre les pensées de tout le monde et reconnaissait tout le monde, sauf ces personnes. Je ne peux pas lire les pensées de Kang Yoo Ra, c'est la seule. Un autre mystère parmi tant d'autre. Mais je n'avais pas le cœur à trouver une solution ou au moins une explication à cette situation.
Trépignant sur place, je surveillais l'horloge, voulant sortir le plus vite possible afin de trouver qui étaient ces personnes.

La cloche sonna enfin ma délivrance et je rangeais rapidement mes affaires, courant presque pour sortir. J'ignorais mes camarades de classe qui ne comprenaient pas que je ne me dirige pas vers le prochain cours et allais vers la forêt, priant pour que ces personnes ne partent pas.
Arrivé à l'orée, je ralentis, essoufflé et balayais la forêt de mon esprit. Quatre personnes inconnues.
A force de recherches, je parvins à comprendre pourquoi je ne les reconnaissais pas. Ces personnes ne sont jamais venues ici...Qu'est-ce qu'ils font là, alors ?
Le cœur battant, je m'approchais d'eux, le plus discrètement possible. A environ cent mètres d'eux, je m'arrêtais. Je ne pouvais pas les voir mais les ''entendais''.
« Pourquoi j'ai dû aller avec eux, hein ? Ils m'énervent, à me coller. »
Je balayais la pensée d'un geste de la main, cet homme ne m'apprenant rien.
« On va devoir patrouiller combien de temps, encore ? »
Mon cœur se calma, ça devait être des Aegis plus âgés qui veillaient à la protection de l'école. Je me retournais pour repartir mais une dernière pensée m'arrêta.
« Pourquoi on peut pas attaquer ? On est préparés, nous ! A quoi ça sert d'être un Katharsis si on peut pas attaquer les Aegis ? »
Mon cœur rata un battement et je commençais à reculer lentement, paniquant déjà. Prévenir quelqu'un...Qui ?...Yoo Ra !
Je me mis à courir en sens inverse, me répétant une unique phrase paniquée : Les Katharsis sont là !
Revenir en haut Aller en bas
Jang Jirin
KATHARSIS ▲ DELTA
avatar
Age : 22 ans.
Pouvoir : le faucon piou (capacités accrus d'un faucon.)
Pseudo : trololol.
Messages : 244
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Dim 16 Sep - 17:14

    Summer, t'es où bordel ? Pourquoi t'es pas là pour moi ? Eh Summer, c'est quand que tu sors de ta cachette ? Depuis l'alerte, elle n'avait pas vu Summer, elle flippait. Pour Summer, pour elle, pour les autres, pour tous. Elle n'avait jamais été de nature courageuse, ou disons ça dépendait avec qui elle se trouvait mais là.. Là, elle était seule. Ji Hyun se mordit la lèvre inférieure et essaya de respirer calmement. Elle n'était pas tout a fait seule... Ben oui quoi, y avait toujours les autres Aegis autour et ... hum, bon ok, elle était partie en repérage pour trouver Taehyun, en fait. 'fin un truc comme ça, elle avait pas trop compris mais quand elle avait entendu le prénom du brun, ça avait fait "ALERTE" ou quelque chose comme ça dans son cerveau; du coup, elle était partie avec les Aegis qui devaient récupérer le garçon. C'était un Katharsis, flippant. Dire qu'elle l'avait apprécié, ils étaient bad les Katharsis.. BON OK, y avait des exceptions, genre Mei. Elle était gentille elle, elle l'avait même aidée une fois - oui oui ça remontait à super loin mais mémoire d'éléphant la petite Hwang. Bref, peu importe qui était gentil, qui était méchant, c'était une .. "guerre" non ? Ou quelque chose comme ça. Elle était un peu à l'ouest parfois surtout quand elle ne réfléchissait pas aux informations donnés mais plutôt à où était Summer, qu'allait-il arrivé ? Des choses inutiles, mais importante pour Ji Hyun. Bref. Fallait qu'elle bouge là, elle pouvait pas rester sur place. La brune avançait sans savoir où aller, parce que oui, chercher Taehyun, c'était sympa mais là, elle était alone et elle voyait PAS DU TOUT où il pouvait se trouver, sincèrement - 'fin si, peut-être avec les Katharsis mais elle se voyait mal aller les voir pour dire « bonjouuuurrrr, je vous embête pas trop ? j'aimerais parler avec Taehyun, possible ou non ? 'fin vous voyez y a un petit soucis avec ma directrice puis.. Vous comprenez hein ? » ok ben non, les Katharsis allaient juste la prendre pour une tarée qui avait rien compris à la vie. Mais c'était vrai, leur directrice venait de mourir en disant que c'était Taehyun qui devait décider du futur dirigeant - ewi, petit à petit, ça revenait dans sa tête les info. So, fallait le trouver, c'était important, point.

    Elle sortit de l'établissement, elle avait entendu ce qui se passait, elle aurait pas du trop trainer ses oreilles. Marchant rapidement vers la sortie, elle devait aller prêt de la forêt, une fois là-bas, elle regarda autour d'elle; elle savait même pas si elle avait le droit de partir comme ça. Mais bon, c'était pas comme si c'était normal ou même si les règles étaient encore valable, perdue dans ses pensées, elle continuait d'avancer et bam. Elle tomba. Elle avait percutée quelque chose, ou plutôt quelqu'un songea-t-elle quand elle se releva.

    « Hyo Joo ? Tu fais quoi là ? »

    Bon question con puisqu'elle s'attendait à trouver un Aegis mais.. non, en fait, elle s'y attendait pas et encore moins Hyo Joo qui semblait d'ailleurs bien pressé.

(fiou j'sais pas si ça convient et tout en plus c'est court... donc euh.. moindre soucis mp les gens. :v #bam#)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Lun 17 Sep - 19:44

Jaehwan s’amusait comme un fou. Lorsque son oncle lui avait demandé de diriger une expédition en territoire ennemi avec son homologue polyvalent, il ne lui avait pas précisé la nature de sa mission : l’installation d’une nouvelle base. Un détail important qu’il ne lui avait été révélé qu’à son arrivée sur le terrain. Il s’était attendu à quelque chose d’un peu plus divertissant que de transporter du matériel et de nettoyer des bâtiments glauques qui menaçaient de s’écrouler. Malheureusement, il lui était impossible de se désister; il n’avait pas d’autre choix que de suivre le programme.

Quelques heures plus tôt, il avait envoyé une escouade en reconnaissance. Il les aurait volontiers accompagnés dans leur exploration, mais on ne l’avait pas laissé partir. Si l’ordre n’était venu que de Daehyun, il lui aurait dit d’aller se faire foutre, mais Junghwa s’était ranger du côté de son ami d’enfance. À la place, il devait s’occuper de problèmes logistiques particulièrement endormants. Penché au-dessus d’une carte de la région, il y gribouillait les détails importants que ses éclaireurs lui faisaient parvenir en temps réel. En effet, l’escouade de reconnaissance tactique disposait de nombreuses petites merveilles technologiques comme des lentilles cornéennes qui leur offraient de nombreux avantages dont la transmission d’image en temps réel. C’était de cette programmation que se servait actuellement Jaehwan pour les suivre dans la progression de leur mission. En effet, ils avaient reçu une mission de leur leader : attirer les étudiants dans la forêt pour forcer une confrontation. Ce qui explique sans doute pourquoi Jaehwan ne montra aucune surprise, lorsqu’un de ses subordonnés l’informa quelques minutes plus tard qu’un membre de l’escouade était revenu avec de mauvaises nouvelles. Après lui avoir donné l’ordre d’assembler les membres de la division, Jaehwan rétablit le contact avec le chef de l’escouade pour lui donner ses prochains ordres.

Le contact étant de nouveau coupé alors que la deuxième phase se mettait en marche, le jeune homme se dirigea en direction de ses subalternes qui semblaient justement le chercher suite aux ordres qu’ils avaient reçu de recevoir de Daehyun. Ces derniers étaient logiques dans la situation actuelle, mais loin d’être aussi divertissants que les idées qui passaient présentement à travers sa tête. En fait, il avait déjà pris sa décision et en sa qualité de leader de l’infiltration, il avait ses propres ordres à donner. Si les polyvalents se concentraient sur l’élimination ou le sauvetage des prisonniers potentiels, les membres de l’infiltration accompliraient leurs propres objectifs. Saisissant ses venoms et sa machette, il s’adressa à l’ensemble de ses subalternes : «Neutralisez les étudiants. Ramenez les nôtres morts ou vivants.» En prononçant ces paroles, il posa son regard sur les membres de sa division dont la loyauté était incertaine tel que Taehyun. Certains d’entre eux avaient encore leur preuve à faire et il comptait les observer avec attention. «Garder le contact avec la base.» termina-t-il avant de les laisser programmer leur transmetteur respectif.

Alors que le camp était en pleine mobilisation, il interpella deux de ses subordonnés. «Mei et Taehyun, vous êtes justement les deux personnes dont j’ai besoin.» dit-il tout en leur donnant une bonne claque dans le dos de manière amicale. Il n’entretenait pas particulièrement une relation d’amitié avec la jeune fille et le jeune homme, mais il avait retrouvé sa bonne humeur. Alors qu’un sourire n’annonçant rien de bon étirait son visage, il leur expliqua le rôle qu’ils allaient avoir l’honneur de jouer : «Aujourd’hui, nous allons travailler ensemble.» En temps normal, Jaehwan préférait travailler seul, mais il aurait besoin d’aide pour la troisième phase du plan. C’était probablement la première fois qu’il ferait équipe avec des membres de sa division dans le contexte d’une mission officielle. Ses hommes avaient achevé la première phase avec succès, il ne leur restait plus qu’à remplir les conditions de la seconde phase qui s’annonçait plus compliqué que prévu avec les ordres de Daehyun. «Je vous transmettrai plus tard des coordonnés où vous me rejoindrez pour une mission spéciale.» termina-t-il avant de leur donner une fréquence alternative pour leur transmetteur.

Ses préparations terminées, Jaehwan rejoignit son homologue polyvalent tout en enfilant un masque à gaz. «Au cas où tu aurais une fuite.» lui expliqua-t-il. Même si on ne pouvait pas voir le bas de son visage, on pouvait facilement imaginer le sourire moqueur qui devait se trouver sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Yoon Su Hee
AEGIS ▼ NIVEAU III
avatar
Age : 21 ans
Pouvoir : Chant des sirènes
Pseudo : Ana
Messages : 88
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Jeu 20 Sep - 19:45

Chaque minute qui passait me confirmait que j'avais pris la bonne décision.
Ils s'étaient attendus à ce que j'accepte sans sourciller d'envoyer une de mes équipes pour une mission mystère, dans un lieu inconnu, pour une durée inconnue, apparemment vitale et donc en tant que telle dangereuse. Tout ça sans aucune information préalable, que ce soit à eux ou à moi. Je n'avais jamais demandé à personne de partir en mission dans le noir et ça n'allait sûrement pas commencer maintenant. Ce pourquoi je leur avais annoncé que j'irais. Ils avaient commencé par refuser, disant que j'avais un autre rôle. J'avais fait valoir que ramener tout le monde au camp vivant était mon boulot. Alors pourquoi est-ce qu'il ne me laissaient pas le faire tranquillement ? Ils avaient fini par céder, comme de toutes façons je n'avais pas l'intention de changer d'avis. Ces agents, c'était mes amis, ma famille. Je n'allais sûrement pas les envoyer au casse-pipe sans leur donner tous les avantages possibles et inimaginables d'abord.
J'avais donc embarqué avec d'autres pour une mission mystère. On ne nous avait expliqué ce qu'il se passait réellement qu'une fois arrivés à ce qui serait notre camp de base. Où il fallait tout faire. Globalement, il n'y avait que quatre murs et un toit. Tout le reste était à installer. Autant dire que j'étais bien heureuse qu'aucun soigneur ne soit avec nous. Nous ne pouvions pas nous permettre de perdre ne serait-ce que l'un d'entre eux, et avec le niveau de sécurité de l'endroit quand nous étions arrivés, nous aurions difficilement pu assurer leur protection. Ce qui expliquait que ma première pensée en découvrant le bâtiment avait été pour le périmètre de sécurité qu'il fallait installer. C'était vital. D'autant plus que nous étions en pleine forêt, et de par là même, repérer un quelconque intrus était on ne peut plus difficile.
Je m'étais donc empressée de désigner volontaire un petit soldat de DaeHyun pour m'aider à installer les détecteurs et les caméras autour de notre camp. J'aurais bien sûr pu « emprunter » un agent d'infiltration, mais JaeHwan c'était évidemment empressé d'envoyer la plupart d'entre eux en exploration.

Nous étions en train de vérifier le fonctionnement de notre installation quand quelqu'un arriva en annonçant qu'ils s'étaient faits repérés par des étudiants. JaeHwan n'avait-il emmené avec lui que des incompétents ? Ils avaient de la chance de ne pas être sous ma responsabilité. La bêtise et l'incompétence sont inexcusables dans notre monde. Ils mettaient la mission et notre vie à tous en danger. Et pour un membre du groupe d'infiltration, être repéré après seulement un ou deux jours d'observation était difficilement acceptable. Je les savais mieux entraînés que cela. J'étais en colère, mais je me dépêchais de réprimer ce sentiment. Ce n'était pas le moment. Si je voulais que tous soient vivants à la fin de la journée, il fallait que je reste concentrée. Ces imbéciles entendraient parler du pays, oui, mais plus tard.
J'écoutais DaeHyun lancer qu'il fallait aller sortir nos camarades du pétrin dans lequel ils s'étaient fourrés. Comprenez, les tuer, ou les ramener.
Honnêtement, c'était bien beau de vouloir sauver les autres, mais si c'était pour revenir au camp et le trouver infester d'ennemis, ça ne servait à rien. DaeHyun avait dit que deux personnes devaient rester. J'aurais de loin préféré avoir une de mes équipes ici, mais ce n'était pas comme si l'on m'avait laissé le choix, n'est-ce pas ? Il allait bien falloir que ça suffise. Alors que tout le monde se précipitait vers l'extérieur pour obéir aux ordres, j'attrapais l'âme chanceuse qui m'avait aidé à poser les capteurs et un autre qui avait la chance de passer par là au bon moment.
« Vous êtes chargés de garder le camp. Abattez quiconque que vous n'arriveriez pas à identifier. »
Outre le fait qu'être l'un des nôtres vous incitait à obéir aux ordres, je n'avais pas pris la peine d'atténuer le pouvoir dans mes paroles : je n'avais pas le temps de pendre des gants. Avec qui que ce soit. J'étais donc raisonnablement certaine qu'ils feraient ce qu'il faudrait. En espérant qu'ils suffisent à la tâche.
Avant de sortir je vérifiais que j'avais bien toutes mes armes sur moi. Je m'étais préparée à toute éventualité plus tôt dans la journée et je savais être prête, mais vous savez ce qu'on dit : « Mieux vaut prévenir que guérir. » Mes poignards étaient bien à leur place, mes étoiles sagement fixées à ma ceinture, ma courte épée dans mon dos. J'attrapais également un fusil à lunette que je fixais également dans mon dos. Je ne prenais pas la peine de prendre de silencieux. De toutes façons, si j'en arrivais là, c'est que ce serait la fin. D'une manière ou d'une autre.
Une fois convaincue que j'avais pris toutes les dispositions possibles en l'espace de quelques secondes, je rattrapais DaeHyun et JaeHwan.
« On est bien d'accord que c'est une mission de sauvetage ? On les récupère et on s'en va, n'est-ce pas ? On n'engage pas le combat plus que nécessaire. »
Je voulais être sûre que personne ne se laisserait emporter. Et particulièrement l'un des leaders. Sinon les autres suivront. Et tuer tous les étudiants que nous rencontrerions n'était pas une option.

J'ai pris quelques libertés... Problème = MP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Jeu 27 Sep - 19:37

    Un Sophos avait convoqué Hyun Ki dans son bureau. Au départ, il se demandait bien ce qu’il avait pu faire comme connerie lui qui n’était pas en temps normal un élément perturbateur. Mais sans broncher il quitta ses activités pour se rendre de ce pas là où il était attendu. Il se posait tout un tas de questions sans même pouvoir trouver de réponses hypothétiques. Il n’avait rien fait d’exceptionnel que ce soit en bien ou en mal, il passait simplement le temps à optimiser sa puissance musculaire lorsqu’il était à son état normal. Au moins, en combat il ne serait pas totalement inutile car s’ajoutent à son entraînement intensifs des prises qui peuvent être très utiles lors d’une embuscades. On n’avait pas souhaité lui faire manier des armes car en cas de chute, Némésis serait incontrôlable et personne n’osait imaginer le désastre que ce serait s’il possédait une arme.

    Il arriva devant la porte du bureau un peu angoissé et fini par la pousser doucement. Lorsqu’il vit le visage du Sophos qui l’attendait, il comprit que ce n’était pas pour une bonne nouvelle, et cette vision l’angoissa davantage. Lorsque l’homme lui fit signe, Hyun Ki s’avança pour s’assoir sur la chaise en face de lui. Il ne tourna pas longtemps autour du pot. Il lui expliqua clairement que des présences avaient été détectées dans la forêt aux alentours. Rien n’était encore sûr car les personnes ayant divulgué ces informations ne peuvent pas affirmer quoique ce soit, mais les autres adultes étaient persuadés qu’il s’agissait là des Katharsis. Hyun Ki compris la situation mais ne voyait pas vraiment en quoi il pouvait être utile étant donné l’absence de ses pouvoirs.

    « Je sais que c’est un peu dur de te demander ça, mais l’absence de tes pouvoirs réduira les chances pour toi d’être attrapé par l’ennemi. C’est pourquoi je vais t’envoyer en reconnaissance dans la forêt et j’exige de toi un rapport complet. J’espère aussi que tu te rappelles de la technique que l’on t’a apprise pour que tu puisses faire venir Némésis lorsque tu seras en danger. Rappelle-toi bien que lorsque c’est toi qui l’appelle, il ne peut qu’obéir à tes ordres, nous avons fait des tests alors reste tranquille. »

    Hyun Ki ne sut pas quoi dire et se vit dans l’obligation d’accepter cette mission. C’était la première fois que l’on envoyait le garçon sur le terrain. Certes l’objectif ici n’était pas de se battre mais simplement de repérer d’éventuels ennemis, mais c’était tout de même assez nouveau.

    « Etant donné que tu as vécu plusieurs années chez les ennemis, je sais que tu en connais quelques uns, alors ce sera plus facile pour toi de les différencier pour la plupart. J’espère pour toi que tu n’auras pas à affronter tes anciens amis… »

    Ce fut le dernier conseil avant que Hyun Ki sorte de la pièce. Il ne perdit pas une seule seconde. Il avait peur, c’est vrai, mais cette mission lui tenait à cœur. Pour une fois, il n’était pas cette bête de foire dénuée de pouvoir et sans intérêt, mais il allait pouvoir être d’une grande utilité à tous ses amis et ça le rendait quelque part heureux. Il ne s’en rendait pas compte pourtant, mais ce qu’il s’apprêtait à faire était vraiment suicidaire. Il n’était même pas certain de revenir vivant de cette mission, malgré le fait que la puissance de Némésis soit incommensurable. Il a des faiblesses comme tout être et Hyun Ki est bien loin d’imaginer la variété de mutants face auxquels il s’apprête à faire face.

    Il traversa le parc immense de l’école et marchait d’un pas décidé vers cette forêt. Dieu seul sait à quel point il avait peur au fond de lui mais il était hors de question de montrer ces sentiments là. C’était comme si cette histoire de confiance lui avait donné toute l’assurance qui lui manquait en temps normal. Pourtant plus il s’approchait de la forêt, plus son pas devenait lent. Les instincts primaires refont toujours surface à un moment ou un autre. Mais avoir peur allait faire venir Némésis, et aujourd’hui, s’il devait apparaître ce ne serait qu’avec la volonté du jeune garçon et d’aucune autre façon. Il allait être une toute autre personne, les gens ne le traiteront plus de la même façon et n’auront plus peur de lui. Peut-être même que Ji Hyun serait finalement fière de lui.

    Il pénétra dans la forêt et sentit son cœur se mettre à battre à cent à l’heure. Il tentait tout de même de garder une certaine assurance tout en restant à l’affût du moindre mouvement dans les buissons. Il ne savait pas encore comment il réagirait, s’il allait se mettre à fuir ou au contraire à attaquer d’emblée la personne se trouvant face à lui. Mais il était sur ses gardes de toute évidence n’ayant pas envie de rester inerte. Il s’enfonçait de plus en plus dans la noirceur de la forêt. Des odeurs morbides venaient titiller son odorat. Jamais il n’était venu ici. Némésis, oui, de nombreuses fois, mais lui jamais et il ne le regrettait pas.

    Il commençait à distinguer des bruits sourds. C’était comme si quelqu’un était en train de parler. Une voix féminine qui plus est. Il s’avança doucement en tentant de se calmer pour ne pas que l’on le repère à cause de sa respiration trop accentuée. Plus il s’avançait, plus il lui semblait que la voix lui était familière. Il se cacha derrière un arbre lorsqu’il comprit qu’il avait atteint l’origine de ces bruits. Il jeta un coup d’œil discret afin de vérifier s’ils étaient des ennemis ou au contraire, des amis. Il reconnut Ji Hyun et le garçon qui était apparu comme ça dans la salle de sport une fois. Il soupira, soulagé de ne pas avoir à se défendre et à se fatiguer tout de suite. Il sortit de sa cachette et tout en essayant de ne pas les surprendre, il s’avança.

    « Ji Hyun ! Hyo Joo ! Qu’est-ce que vous faites là ? Vous ne devriez pas rester dans la forêt… c’est dangereux… Surtout pour toi Ji Hyun. »

    Il ne sous-entendait pas qu’elle était incapable de s’en sortir, loin de là, elle était même plus à même d’affronter les ennemis, mais il ne voulait pas la savoir en danger dans cette forêt, il sait qu’il se sentirait mieux s’il la savait dans son dortoir. Une pensée très machiste, mais naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Yoo Hee
KATHARSIS ▲ BETA
avatar
Age : 22 ans, il paraît...
Pouvoir : Communication avec les animaux
Pseudo : Star1Vip
Messages : 197
Date d'inscription : 20/06/2012
Double Compte : Pas encore~

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Ven 28 Sep - 7:49

Je courais, me concentrant uniquement sur l'endroit où je mettais mes pieds. J'étais souvent passé dans la forêt et savais donc qu'il était simple de se prendre une racine et d'être incapable de entrer autrement qu'en rampant. Ma panique me faisait avancer dangereusement vite mais je m'en fichais, il fallait prévenir quelqu'un. De toute urgence.
Aussi, je ne faisais plus attention aux pensées devant moi, me concentrant sur celles des Katharsis, derrière moi, veillant à ce qu'il ne me suive pas. En clair, je ne vis ni n'entendis la personne me foncer dedans. Lorsque j’atterris au sol, je me mis à paniquer un peu plus, persuadé que c'était un Katharsis lorsque...je reconnus les cheveux de la jeune fille. Et son visage. Je me calmais et me relevais avant de l'aider elle aussi. Ma gentille princesse me posa une question très intelligente. Qu'est-ce que je faisais là ? Je me retenais de la secouer dans tous les sens en lui hurlant dans les oreilles que les Katharsis étaient là mais respirais calmement.
- Ce n'est pas que je ne te fais pas confiance mais je préférerais en parler à un adulte av...
D'autres pensées rejoignirent celles des Katharsis et je me retournais, recommençant à paniquer. Ils ont l'air plutôt nombreux...
Il y avait des fois, comme là, où j'aurais aimé ne pas être le seul à lire dans les pensées. Histoire que Ji Hyun comprenne que je me baladais pas gentiment dans la forêt et n'étais pas pressé uniquement parce que je devais bientôt retourner en cours.

Je sentis une personne nous approcher de devant et me plaçais automatiquement devant Ji Hyun avant de reconnaître l'émetteur. Je me tournais donc vers lui, soulagé. Il veut pas nous effrayer ? Je haussais un sourcil. Genre il peut me surprendre...
- Ji Hyun ! Hyo Joo ! Qu’est-ce que vous faites là ? Vous ne devriez pas rester dans la forêt… c’est dangereux… Surtout pour toi Ji Hyun.
Je le frappe ou je l'ignore ?
- Ji Hyun est tout a fait capable de se débrouiller seule, sans doute mieux que nous deux, d'ailleurs.
Oui, je suis con. Mais non, je ne suis pas amoureux. Je n’aime juste pas les machos. Mais m'engueuler avec Hyun Ki n'est pas la meilleure chose à faire étant donné que je tente désespérément de me le fai...de devenir copain avec lui. Tant pis pour moi, c'est trop tard, maintenant.
- Mais qu'est-ce que vous faites là, vous deux, en faites ? Vous êtes gentils de me demander ça mais vous avez rien à faire ici. Pourquoi vous êtes pas en cours ?
Mais non, je ne suis pas moi aussi en train de sécher les cours, n'importe quoi !
Je soupirais et ébouriffais mes cheveux, prenant la main de Ji Hyun par automatisme.
- On doit partir, vite. C’est dangereux de rester ici et je dois aller parler à Yoo Ra.
Je me rendis compte qu'il méritait que je sois entièrement honnête avec eux...Surtout que, bizarrement, je les voyais mal m'obéir aux doigt et à l’œil...Peut-être, à la rigueur, Ji Hyun me suivrait (mais ce serait en posant beaucoup de questions et en me cassant bien les pieds) mais Hyun Ki...Non, à mon avis, il me suivrait pas. Je soupirais à nouveau.
- La forêt est bourrée et Katharsis alors on doit s'en aller. Vite.
Si là ils ne me suivent pas, je démissionne !
Revenir en haut Aller en bas
Im DaeHyun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 22 ans
Pouvoir : Synthèse de produits chimiques ( Explosifs, gaz non-mortels et gaz mortels )
Pseudo : Zillah
Messages : 466
Date d'inscription : 05/04/2012
Double Compte : Park Aiji.

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Dim 14 Oct - 14:53



« Putain, ENFIN. »

Retenant un sourire mauvais, je regardai Geum Ok sortir tout son attirail inutile et se préparer, à sa manière, à combattre. Ils allaient tous devoir le faire, qu'ils le veuillent ou non, et ils le savaient. Mais l'entrain que certains mettaient à répondre à cette annonce me procurait une certaine satisfaction. La plupart des membres de ma section avaient été formés sans pitié, sans cadeaux. Et ils savaient ce qu'un combat devait avoir comme résultat. Ils ne s'encombraient plus de remords, ils faisaient leur boulot.
Tournant les yeux furtivement vers Taehyun, j'examinai son visage. Son expression ne mit pas longtemps à se muer en détermination, et, cachant mon soulagement, je su qu'il ne serait pas un obstacle, mais une aide. L'ancien Aegis était passé dans l'autre camp, pleinement. Nous n'aurions pas besoin de l'éliminer, et cela me rassurait.

« Ne fais pas de bêtise Tae Hyun d’accord ? Je sais pas trop ce qu’on est censés faire là, j’ai pas envie d’aller à l’encontre de nos ennemis. Au fond, ils ne sont pas mauvais, si ? Mais toi je t’en supplie, ne fais pas de bêtises… Ne tue pas, mais encore plus important : ne te blesses pas. »

Le regard froid que je lançai à la protégée de JaeHwan ne se fit pas voir. Ce genre de personnes semaient le doute dans l'esprit des autres, et ce discours, avant un combat, n'avait rien de positif pour nous. S'il recevait des ordres, Taehyun devait les suivre. S'il ne les suivait pas, c'était la mort assurée. Et l'exécuter à cause des idioties d'une gamine naïve ne me tentait pas plus que ça. Pas lui. La mâchoire crispée, j'écoutai rapidement JaeHwan donner ses ordres alors que je checkais mon équipement. Lorsqu'il demanda l'aide de l'ancien Aegis, je me tendis, mais n'y pouvais rien : entamer un conflit interne pour un membre n'était pas nécessaire, et certainement pas recommandé dans l'immédiat.
Avançant vers la sortie, je sentis soudain la présence de mon ami d'enfance à mes côtés. Calmé autant qu'irrité par sa présence, je lui lançai un regard vide. Il enfilait un masque à gaz compact et noir, le plaquant contre son visage fin.

« Au cas où tu aurais une fuite. »

Lui assénant un violent coup de coude dans les côtes alors que je lui lançais d'aller se faire foutre, je me mis à marcher plus vite. Il n'avait pas tord, en soit. Si jamais je devenais incontrôlable, il risquait d'y passer aussi. Comme tout le monde.
Eloignant cette idée de mon esprit, je pris une grande inspiration et m'étirai rapidement, faisant craquer les jointures de mes doigts, ainsi que toutes mes articulations. Un peu d'action était la bienvenue.

« On est bien d'accord que c'est une mission de sauvetage ? On les récupère et on s'en va, n'est-ce pas ? On n'engage pas le combat plus que nécessaire. »

Tournant les yeux vers SuHee, je me permis une grimace. Quoi ?

« Ce qui arrivera arrivera. Et regarde-les. » Je pointai du doigt les membres empressés de nos équipes, en avant. « Ils ne s'arrêteront pas parce que tu en as envie. Et n'oublies pas. Ils sont sous nos ordres. Et je n'interdirai pas à un de mes subordonnés de tuer un aegis si l'envie lui en prend. Si ces chiens doivent mourir, autant ce soit de la main de nos propres soldats. Ca les formera. »

N'attendant aucune réponse, j'agrippai un de mes poignards et couru vers l'avant de la troupe.

« Nous allons mettre en place trois équipe. Alpha, oméga, delta. Rapprochement, combat et soutien. Que vous soyez sous les ordres de JaeHwan ou les miens, cela n'a pas d'importance dans l'immédiat. Polyvalence ou infiltration, assaut ou soutien, vous allez vous répartir entre ces trois équipes. Je prendrai la tête de l'oméga, par déduction l'équipe de combat. Voyez ensuite avec SuHee et JaeHwan ce qu'ils souhaitent, l'équipe de rapprochement ira plus loin dans les lignes ennemies, l'équipe de soutien nous permettra une retraite. En attendant, la mienne fera diversion. Le carnage est autorisé. Evitez seulement de vous entre-tuer. »

Faisant signe à Geum Ok et plusieurs autres membres de me rejoindre, je composai mon équipe, et avant même que quiconque ai pu réagir, je lançai des radios à Hwan et SuHee.
Tremblant d'excitation, j'avançai rapidement dans la forêt, suivis des autres mutants.
Ce fut au bout de 10 minutes que nous pûmes les voir. Oh oui, les jeunes Aegis, si innocents. Si naïfs. Et bientôt tous morts.
Laissant échapper un rictus satisfait, je me tournai vers les autres et, en silence, leur fis signe de se positionner.




❝ .
Revenir en haut Aller en bas
Oh Taejun
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 19 ans
Pouvoir : Communication avec les morts
Pseudo : Yoolie
Messages : 645
Date d'inscription : 26/04/2012
Double Compte : Nop !

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Ven 19 Oct - 17:59




J’ai peut-être l’air déterminé, mais quelque chose me dis que je ne le suis pas autant que Geum Ok ou Daehyun. Normal après tout, je vais certainement me battre contre des personnes que j’ai côtoyé, peut-être certains de mes amis. Je n’ai pas envie de les tuer, mais apparemment, je n’ai pas vraiment le choix, c’est soit moi, soit eux. Remarquez, il vaudrait peut-être mieux que ça soit moi parce que je ne peux pas garantir de rester sain d’esprit si je tue un de mes anciens amis. Si ça tombe sur quelqu’un de je ne connaissais pas, tant mieux, mais si jamais je suis obligé de tuer Jihyun, je ne m’en remettrais pas, je le sais, d’ailleurs, je ne crois pas que j’aurais la force de la tuer. Mon objectif est donc d’éviter tous ceux que je connais voilà ! C’est une bonne base. Surtout, je pas me focaliser sur les personnes que j’ai côtoyé, même s’il ne sont pas en face de moi, je ne peux pas me le permettre sinon je vais tout faire foirer et Daehyun ne me le pardonnera pas, Jaehwan je m’en fout, mais je sais que Dae compte sur moi. Il m’a accordé sa confiance, je ne peux pas le décevoir, pas maintenant. Et puis même, je ne peux pas me décevoir moi non plus. Ce n’est plus permis, je n’ai plus le droit de faire ce genre d’erreurs. Mei débarque à mes côtés et me mets en garde. Je lui en suis très reconnaissant, je sais que si je suis en difficulté, elle sera là, et je serais là pour elle aussi de toute façon. Je lui souris pour la rassurer.

« Ne t’inquiète pas pour moi, j’ai fait beaucoup de progrès depuis… »


Je jette un coup d’œil à Daehyun puis je lui fais un signe de tête pour le remercier de tout ce qu’il fait pour moi. C’est sûr que s’il ne m’aidait pas, je ne serais pas aussi confiant que je le suis maintenant. Et encore, on ne peut pas dire que je sois très, très sûr de moi non plus. Si j’étais vraiment déterminé comme le sont certains, je foncerais à l’extérieur, prêt à exterminer n’importe quel Aegis qui croiserait mon chemin, mais ce n’est pas vraiment le cas alors bon. Mais quand même, je suis déterminé à aider les miens. Je suis un Katharsis maintenant, et quoiqu’il arrive, je me battrais pour eux et avec eux.

« Depuis un certain temps. C’est à toi de faire attention, je ne veux pas que tu te retrouves téléporté je ne sais où. A moins que ça soit pour te mettre à l’abris.»

C’est cet instant que choisis Jaehwan pour nous dire qu’il a besoin de Mei et moi… Qu’est-ce qu’il nous réserve encore ? Je ne supporte pas ce mec, mais alors, vraiment pas. S’il y a bien quelqu’un que je tuerais volontiers dans son sommeil c’est lui. Pas que dans son sommeil d’ailleurs… Mais bon, il ne faut pas se leurrer, je n’ai absolument aucune chance. Même si je tente pendant qu’il dort, je vais me faire tuer. Je me demande comment j’ai pu penser pendant un temps que je pourrais me mesurer à Daehyun, il est encore plus fort que Jaehwan, je n’aurais eu aucune chance. Bon, heureusement, cette époque et révolu, et Jaehwan n’a pas encore essayé de me tuer, c’est juste que je ne l’aime pas. Donc pour l’instant, je vais écouter ses ordres. En même temps, ce n’est pas comme si j’avais vraiment le choix ! Je lance un regard interrogateur à Mei avant de suivre notre leader infiltration. J’écoute attentivement les explications de Daehyun. Il prend la tête de l’équipe de combat. Bon, au moins, je ne devrais pas faire partit de la première ligne, ce qui est plutôt pas mal si je veux éviter de croiser des Aegis que je connais.

De toute façon, je n’ai pas le choix, je dois suivre les ordres de Jaehwan. J’aurais de loin préféré être dirigé par Daehyun, mais ce n’est pas moi qui choisis. Je n’ai pas le droit de lui désobéir. Quoique… Si l’occasion se présente, je crois que je la saisirais… Je ne sais vraiment pas ce qu’il veut faire de Mei et moi, mais ça ne me plait pas le moins du monde. Mais pour l’instant, je ne peux pas faire autrement que suivre le mouvement. L’effet de foule comme on dit, dès que quelqu’un fait un mouvement, tout le monde suit. Oui, Daehyun porte à merveille son rôle de leader, il n’y a pas à dire. Moi, je ne sais toujours pas ce que je fais là… Pourquoi les Kratos m’ont laissé sortir comme ça…



No matter what they say, I’ll fight for you
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Shin Aki
AEGIS ▼ NIVEAU III
avatar
Age : 22 ans.
Pouvoir : Manipulation du vide.
Pseudo : Andy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Dim 21 Oct - 16:18

Tout doit disparaître un jour Aki. Tout a une fin. Qu’elle soit bonne ou mauvaise. Qu’elle te plaise ou non. Ces mots, ceux de mon père, je pouvais encore les entendre. Je m’en rappelle toujours lorsque l’instant s’y prête. Et aujourd’hui, c’était le cas. Un de ces cas qui vous font sortir de votre transe quotidienne. Est-ce que je l’avais sentis ? Sincèrement non. Je n’en savais rien de ce qu’il se passait à l’extérieur. De l’autre côté des murs de l’école. Je n’avais aucune habilité me permettant de le détecter. Pourtant, il y a des jours où lorsqu’on se lève, on sent. Oui, on sent que rien ne va aller comme prévu. Alors, lorsque j’étais en train de plancher sur mon travail dans mon bureau, je n’avais pas imaginé mais juste ressentis l’annonce d’une nouvelle. Une nouvelle que je n’avais pas pu imaginer si grave. Au point que des Aegis soient dépêchés sur place, à seulement quelques mètres. C’était inimaginable, voire inconcevable. Lorsque l’on vint me prévenir, l’information était floue, sans grande sûreté mis à part une présence certaine. Et cette présence, il y avait de forte chance qu’elle soit Katharsis ou Kratos. Je crois que je n’ai pas réfléchis longtemps avant de prendre ma veste en cuire et de courir à l’extérieur. Tout était devenu confus dans mon esprit. Si des Katharsis étaient ici, peut-être que Daehyun y serait ? Et s’il y était qu’est-ce que je ferai ? Qu’est-ce que moi, Shin Aki, ferait ? Comment devrais-je agir ? Mon cœur me criait d’espérer un miracle qui ne viendra pas et ma raison hurlait de prendre mes responsabilités. Mais étais-je réellement capable d’être responsable ? Etais-je réellement digne de mon rang de leader ? Mon équipe de récupération m’estimait-elle assez pour me faire confiance ? Ceux qui m’avaient nommés à ce poste m’en pensaient-ils réellement capable ? Bizarrement, moi je me pensais faible.

La forêt avait cette odeur qui ne vous trompe pas. Cette odeur de terre qui a le don de vous ressourcer. Lorsque vous mettez un pied au sol, vous pouvez être sûr d’entendre des craquements. Trottant légèrement pour reprendre mon souffle, je tentais d’adapter mes yeux à l’environnement. Par où aller ? Et que ferais-je une fois arrivé sur place ? Je n’étais pas incompétent. Loin de là. Je n’en étais pas à mon premier combat. Mais je ne m’étais pas attendu à un combat ici et encore moins dans cette situation. Je n’avais pas la peur qui me rongeait le fond du ventre mais l’appréhension. Une appréhension grandissante à chaque fois que je faisais un maudit pas. Préparant lentement mes pouvoirs comme l’on réchauffe un muscle lors d’un entrainement, je n’avais pas d’idée précise si ce n’est conserver une certaine discrétion. Tout résidait dans la surprise. Le fait de n’être pas attendu. J’avais pour habitude d’observer et d’analyser avant d’agir. Mais maintenant, tout était direct et sans préparation. Il fallait y aller et ne pas savoir ce qui constituera la suite. Comme cette fois là. À l’instant où elle était tombée au sol, j’avais compris que perdre le contrôle, c’était perdre une vie. Dans ce monde, l’erreur n’existe pas. Ou du moins, si elle existe, elle ne permet aucun retour. Aucune alternative. Sa conséquence est ferme et définitive. Et ça, je ne voulais plus le vivre. Je ne voulais plus le voir. Et encore moins en être une des raisons.

La fraicheur de la nuit avait l’habitude de me tenir éveiller, pourtant, à cet instant précis, ma conscience jouait ce rôle à merveille. Rappelant chacune de mes pertes. Chacune de mes erreurs. Elle m’hurlait de ne pas être stupide. Elle tapait dans un coin de mon crâne pour me répéter d’être totalement détaché. Tu es un soldat Aki et tu te dois d’agir comme tel. Oui, je devrais repousser mes sentiments. Laisser mes aversions de côté. Je devrais être capable du meilleur comme du pire. Pour le bien. Du moins, pour ce en quoi je croyais être le bien. Pour rattraper un passé que ma mémoire avait égaré. Pour me faire pardonner d’avoir vécu dans l’insouciance alors que celui qui était né en même temps que moi vivait dans l’enfer. Pour venger celui qui fut arraché à sa vie il y a quelques années. Pour pardonner une mort que j’aurais voulu protéger. Pour toute cette haine que j’ai accumulé. Pour toute cette vengeance que j’ai abreuvé. Pour tout ça, je devrais être capable d’être impartial. Je devrais pouvoir foncer sans peur ni sans crainte. J’en étais capable. Parfaitement capable. Si seulement Il n’était pas là. Oui, il ne sera pas là. Il sera ailleurs et notre rencontre nouvelle se fera sous un nouveau jour. Mais pas maintenant. Pas aujourd’hui n’est-ce pas ? Stoppant ma course, fermant les yeux et passant mes doigts dessus, ma bouche laissa un souffle s’échapper. Combien j’aurai souhaité que mon utopie soit vraie. Combien j’aurai donné pour que mon espoir soit réel. Mais j’avais tort. Tort d’espérer.

En ouvrant les yeux, j’ai continué ma route. Balayant ainsi les craintes que j’avais émise jusqu’à présent et me forçant à ne pas redouter. Faisant quelques pas de plus, des voix se font entendre. Et tout en restant en solitaire, je me mets à observer et à analyser. Des Aegis. Trois pour être exact. M’avancer vers eux ? Les aider ? Non, pas pour l’instant. Ils font du bruit et ils sont à découvert. Se rendre à leur côté, ce serait anéantir toute chance de surprise en cas d’attaque. Contre quoi mais surtout contre qui ? Je n’en avais aucune idée. Et c’est dans ce point inconnu que réside tout le problème. On ne savait rien. Ni sur le nombre, ni sur la puissance. Et encore moins sur les intensions. Ils étaient là, tapis dans l’ombre sûrement à attendre une opportunité alléchante.
Revenir en haut Aller en bas
Yao Li Mei
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 20
Pouvoir : Maîtrise du temps
Pseudo : YMJ
Messages : 536
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme. Sam 3 Nov - 12:29

    Tae Hyun tentait de me rassurer en m’expliquant qu’il avait fait pas mal de progrès depuis le temps. J’avais envie d’avoir foi en ses paroles, mais j’étais vraiment inquiète, c’était incroyable. Et puis me dire ça, j’étais forcée de comprendre qu’il avait travaillé encore plus dur que d’ordinaire… J’espérais vraiment qu’il n’en avait pas fait de trop. Comme d’habitude, il ajouta que c’était à moi de faire attention à ne pas me téléporter n’importe où… C’est facile de me prendre pour exemple, tss. C’est pas de ma faute si j’arrive pas à gérer mon pouvoir, c’est pas facile de se téléporter hein.

    « Yah. Je me suis améliorée moi aussi, d’ailleurs, je crois que j’ai une piste, enfin… tu sais pour ce qu’est mon pouvoir en réalité… Mais je préfère ne pas trop m’avancer pour le moment… »

    J’avais encore le regard furtif. Je voulais trouver Jae Hwan, et finalement c’est lui qui était venu à nous. Il m’avait fait peur cet abruti. Il nous fait part de son envie de faire équipe avec nous pour une fois. Je le regardai d’un air interrogateur. C’était vraiment étonnant de sa part, généralement il était plutôt le genre de personne assez solitaire, enfin, il me semble. Mais il évoqua l’existence d’une mission spéciale. Ça me faisait à la fois très peur mais c’était aussi très excitant. J’avais envie de lui demander ce qui le rendait de si bonne humeur, parce que clairement, il n’était pas le Jae Hwan que j’avais l’habitude de voir. Mais il nous donna simplement une fréquence sur laquelle il comptait nous donner des ordres quand il serait temps, ensuite, il s’éclipsa. Il allait surement rejoindre Dae Hyun afin de recevoir la suite des ordres.

    « Bon, au moins on sera ensemble, Tae… »

    Je sais pas si c’était vraiment une bonne chose. S’il lui arrivait quelque chose, je sais que je vais obligatoirement me sentir responsable. Et puis je ne veux pas voir qui que ce soit lui faire du mal ou au contraire, être témoin d’atrocités qu’il pourrait commettre. Je préfère garder l’image que j’ai de lui. Je sais qu’on va tous faire des trucs qu’on regrettera finalement, ça n’empêche qu’à côté de ça, une fois de retour au camp – si on reste en vie haha – on a des liens à entretenir. Si je vois Tae Hyun tuer quelqu’un, je crois que j’aurai du mal à retourner vers lui…

    Soit, Dae Hyun se met à parler d’une histoire de trois équipes. Alpha, Omega et Delta. Je ne sais pas trop à quoi c’est censé correspondre, d’abord j’ai cru que c’était juste un nom de code pour infiltration, assaut, soutien et polyvalence, sauf qu’il n’a évoqué que trois groupes, donc ça colle pas … A moins que les polyvalence choisissent parmi les trois mais rapidement il a éclairé ma lanterne en désignant un groupe combat, un groupe soutien et un autre de rapprochement. Il ajoute également vouloir prendre la tête du groupe de combat, ce qui ne m’étonne pas du tout à vrai dire… Bon bah ça tombe bien, je n’avais aucune envie d’être avec lui, et le combat c’est pas du tout mon point fort, comme ça, j’éviterai de voir sa tête.

    Mais je me demande ce que je suis censée faire. Est-ce que je dois rejoindre un groupe au hasard, ou je dois forcément être dans celui de Jae Hwan. Je suis totalement dans le flou et j’ai le sentiment que je ne suis pas la seule.

    « Tae Hyun… On fait quoi ? On se sépare ? »

    Je préfère avoir son avis. D’un côté, je sais que je me sentirais mieux si je suis avec lui mais comme je l’ai dit, j’ai peur de le voir faire des choses que je ne veux pas voir, et inversement. Je déteste quand on est en guerre, ce n’est pas une simple mission, ce n’est pas un coup pour rien. Il est question de vie ou de mort. Que ce soit de notre côté ou du leur. Et puis tant pis…

    « Bon tu fais ce que tu veux… Je crois qu’on a pas vraiment le temps de réfléchir plus longtemps à ce qu’on veut faire, moi je vais aller dans le groupe de rapprochement, je crois que c’est ce qui me convient le mieux. Et si je dois en finir avec cette vie, au moins je n’aurai pas longtemps à attendre. »

    Je m’avance vers l’entrée de la forêt tout en suivant le mouvement de foule. Je suis toute tremblante, je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie et je n’ai jamais senti la mort se rapprocher aussi rapidement qu’à cet instant. J’ai un très mauvais pressentiment. Mais il faut que je me calme. Si je reste telle quelle, je risque de ne pas réussir à me téléporter ne serait-ce que d’un centimètre, et je crois que si mon pouvoir est défaillant aujourd’hui, certaines personnes comme Dae Hyun n’hésiteraient pas un instant à m’achever. Je ne pense pas qu’ils aient besoin de personnes inutiles…

    J’installe correctement l’oreillette qui nous a été donnée et je la branche sur la fréquence que Jae Hwan nous a donné un peu plus tôt. Je ne veux pas entendre autre chose que sa voix et celle de Tae Hyun. Comme ça, même s’ils ne sont pas avec moi, j’aurai les deux seules voix qui me permettront d’avancer. Je lance un dernier regard à Tae Hyun, un regard vide… J’ai bien trop peur de voir de l’inquiétude sur son visage ou au contraire une assurance incroyable. Puis je redirige mon regard vers la forêt, et peu à peu quelques silhouettes commencent à se dessiner…

    « Ça commence… »


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
take a breath, please stop and rest and quickly follow me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [EVENT 1.0] Chasse à l'Homme.

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT 1.0] Chasse à l'Homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une chasse à l'homme (Horde)
» [Event/soirée speciale] - Chasse à l'homme sur Devourer ! Jeudi 15 avril
» La Chasse à l'homme.
» Rp libre chasse a l'homme
» Chasse à l'homme (minecraft playstationvita édition multi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• ㄨ KATHARSIS ㄨ • :: KATHARSIS ✗ :: RP finis-