AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

avoir la poisse ? c'est une habitude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jang Jirin
KATHARSIS ▲ DELTA
avatar
Age : 22 ans.
Pouvoir : le faucon piou (capacités accrus d'un faucon.)
Pseudo : trololol.
Messages : 244
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: avoir la poisse ? c'est une habitude. Dim 29 Juil - 13:31

Citation :

AVOIR LA POISSE ? C'EST UNE HABITUDE.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

AHN Jung Hwa & HWANG Ji Hyun.

29 juillet 2049.
Revenir en haut Aller en bas
Jang Jirin
KATHARSIS ▲ DELTA
avatar
Age : 22 ans.
Pouvoir : le faucon piou (capacités accrus d'un faucon.)
Pseudo : trololol.
Messages : 244
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: avoir la poisse ? c'est une habitude. Dim 29 Juil - 13:59

    Un dernier trait de gloss et elle tira une grimace sur son visage; et oui, il ne fallait pas oublier que Ji Hyun était une fille et que parfois, elle se maquillait. Elle n'avait pas envie d'utiliser tout ça, mais en ce moment, elle en avait besoin, le maquillage cache tellement de choses et c'est ce qu'elle avait besoin, de cacher des choses. Depuis la mort de Summer, elle était quasiment devenue l'ombre d'elle-même. C'était moche, très moche. Elle avait aussi réalisé l'ampleur des sentiments pour sa soeur adoptive, des sentiments pas si pure que ça. De la bouche d'une des conquêtes, elle avait appris la réciprocité des sentiments, et désormais, elle avait trop mal. Heureusement, il restait des personnes présentes pour elle, des amis, des vrais et tant mieux, sinon ça ferait un bail qu'elle serait partie ou... Ou quelque chose d'autre, en fait, elle était tellement perdue qu'elle ne savait pas quoi faire. Ji Hyun avait l'impression de ne plus rien calculer, de ne plus savoir se repérer. Summer était la seule famille qui lui restait et maintenant, elle n'en avait plus.

    Sortant de ses sordides pensées, elle sentit son téléphone vibrer. Un message. De Min Hwan. Un doux sourire se posa sur ses lèvres; son meilleur ami. Pourtant, leur relation au départ, c'était pas gagné. Min Hwan, son nom de famille était Ahn. Alors oui, il y en avait plusieurs mais il avait la même tête que cet saleté de Kratos, Jung Hwa. Rien que de penser à son prénom provoqua un frisson d'horreur chez la jeune fille. Cet homme... Jamais elle espérait le revoir. Il l'avait torturé, malmené comme pas possible, c'était pour cela qu'au départ, elle ne voulait pas approcher Min Hwan, sauf que ce dernier avait persisté. Il lui avait prouvé qu'il était loin d'être comme son frère et petit à petit, la jeune fille s'était rapprochée de lui, il était devenu son meilleur ami, et elle avait complètement zappé la présence de Jung Hwa, seul Min Hwan comptait, point. Bref, fallait qu'elle termine de se préparer parce qu'il lui avait donné rendez-vous au vieux cinema. Lorsqu'elle avait besoin de se défouler, de lui parler, ils allaient souvent se rejoindre là-bas et Min Hwan la connaissait assez pour savoir que ça n'allait plus tellement mais elle en avait marre, Jihyun avait l'impression d'être le pire boulet au monde pour son ami; toujours entrain de parler de ses soucis, de Summer. Elle regrettait d'être toujours comme ça avec Hwan, même si il lui disait que ce n'était rien, que c'était normal et que ça le dérangeait pas tant qu'elle allait bien. Il lui rétorquait aussi que si cela avait été la position inverse, la Hwang l'aurait aidé sans moufeter. Et il avait raison. Elle afficha ensuite un sourire sur sa face avant de prendre son sac et sortir de la chambre, elle se dépêcha. Elle n'avait pas envie d'être en retard.

    Une fois arrivée vers le vieux cinéma, elle se posa sur un banc tout aussi ancien - tout était tellement vieux de ce côté là ! Enfin, elle était contente, revoir un peu Min Hwan, puis un dimanche, il n'y avait jamais personne, ils allaient être tranquille sauf que... elle attendit, attendit mais, aucune trace de son meilleur ami. La brune eut une moue, il était pas sérieux, il allait pas lui poser un lap... Ji Hyun chassa cette mauvaise pensée en abordant un énorme sourire, elle n'avait pas vu la silhouette de dos pas très loin. Et elle le reconnaissait, c'était Min Hwan - qui d'autre de toute manière ? Elle se leva vite du banc mais essaya de marcher sans trop faire de bruit, une fois assez près de son ami, elle lui sauta sur le dos !

    « T'es en retard mon chouuuu mais vu que je suis bonne avec toi, je te pardonne ! »

    Et toujours accrochée tel un singe sur Min Hwan, elle serra sa prise. Sauf que c'était sans compter sur son téléphone qui vibrait signalant un sms de Min Hwan comme quoi il aurait une petite heure de retard... Oui, mais Ji Hyun, trop précipitée vers l'inconnu n'avait pas lu ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Young Im
AEGIS ▼ NIVEAU III
avatar
Age : 19 ans
Pouvoir : Contrôle des émotions/sensations
Pseudo : Bonbon
Messages : 262
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: avoir la poisse ? c'est une habitude. Mer 8 Aoû - 21:34

La tension lui montait, la patience le quittait. La frustration qui augmente, le manque qui guette. Toujours le même cercle vicieux qui conduit au même rituel sans fin. La dépendance, qu'est-ce qu'il pouvait haïr ça. Il se sentait faible, il se trouvait même pitoyable par moment. Être contrôlé par quelque chose comme la Dytentrine, être guidé par celle-ci et réagir au quart de tour dès qu'elle vient à manquer, c'était abominablement dégradant pour son propre égo.

Tous savaient qu'il en prenait. Du moins il le devinait assez aisément, n'ayant jamais déclaré être né mutant, ceci n'étant finalement pas une fierté. Pourtant, jamais encore il n'en avait utilisé devant qui que ce soit. Pas une fois. Il se cachait pour le faire, refusant de montrer tous signes de faiblesses, cachant également au maximum tous signes montrant qu'il puisse être clairement en manque.

Il le cachait habituellement, comme il le faisait à l'instant dans ce vieux cinéma qu'il avait eu la chance de trouver à temps. Il avait cherché un endroit isolé toute la journée, espérant quitter la vue de ses ''collègues'' avec qui il exécutait une mission depuis une bonne semaine maintenant. Il avait cherché, longuement, avant d'enfin trouver. Il s'agissait de l'endroit parfait. Un lieu que personne n'avait l'air de fréquenter, pas même en passant en coup de vent. Il lui fallait exactement ce genre d'endroit pour pouvoir se ressourcer sans gènes, sans perturbations ni attaques.

Il était si faible, si peu capable de se défendre lorsque toutes forces le quittaient. Il était si vulnérable et pouvait en même temps devenir si dangereux, si incontrôlable. Il avait pris l'habitude de s'isoler, pour cela aussi. Devenir un animal incapable d'être arrêté, ce n'était pas son but. Il en avait connu des animaux et il était hors de question qu'il en devienne un. Étonnant, pour quelqu'un agissant comme s'il était dénué de valeurs, de morale ainsi que de conscience. Quelqu'un agissant comme il l'avait toujours fait, c'est à dire tout sauf de façon humaine.

Avait-il ne serait-ce qu'une fois regretté ses gestes? Non. Pas une seule seconde. Il avait regretté d'être né durant cette air, il avait regretté d'être né dans une famille dévastée, il avait regretté d'être Ahn Jung Hwa, mais jamais il n'avait considéré avoir eu tort. Il n'avait toujours fait que rendre ce qu'on lui donnait. En soi, cela pouvait même être considéré comme de la générosité, comme un simple retour des choses.

***

Debout, il restait juste là, respirant à grandes bouffées, fermant ses yeux gonflés de fatigue. Il avait juste besoin de se sentir bien, il lui suffisait de plonger sa main dans son sac et de prendre ce dont il avait besoin, mais il voulait quelques instants encore. Quelques instants lui démontrant qu'il n'était pas aussi invincible qu'il pouvait en avoir l'impression. Quelques instants lui démontrant sa propre vulnérabilité. Quelques instants lui faisant prendre conscience des failles de sa propre défense. C'était le début de son rituel, le début de ce moment si régulier. Il restait toujours ainsi quelque temps, sans bouger. Il ne devait pas oublier, il ne devait pas se penser plus inatteignable qu'il pouvait l'être. Ils avaient beau dire qu'il était un homme ne jouant que d'impulsivité, il savait également réfléchir et rester les pieds sur terre. Sage serait peut-être le mot adéquat pour le décrire.

« T'es en retard mon chouuuu mais vu que je suis bonne avec toi, je te pardonne ! »

Il n'avait rien entendu venir, trop perdu dans ses pensées sur sa propre défense pas si impénétrable que ça. Il n'avait rien entendu et, sous le choque, avait tenu à peine quelques secondes avec ce poids sur son dos avant de tomber à genoux. Tombé pour se relever aussi vite qu'il le pouvait.

Il n'était pas idiot, jamais il n'aurait attendu d'être totalement à bout pour prendre sa dose de Dytentrine. Jamais. Bien que fatigué, il était totalement capable de se battre et défendre sa vie. C'est ce qu'il pouvait avoir l'air de faire en cet instant, face à cette fille sortie de nul-part, en position d'attaque. Les lèvres retroussées, un grognement sortant malencontreusement de sa gorge, il perdait peu à peu toute traces d'humanité pouvant offrir un espoir de survie. Il ne laisserait pas s'échapper ce parasite qui, s'il ne s'en débarrassait pas maintenant, pourrait bien le regretter s'il venait à perdre en puissance. La fixant intensément, il ne put que ressentir à quel point cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de réelles proies sauvages, de réels combats non-planifiés, de réelle adrénaline.

Revenir en haut Aller en bas
Jang Jirin
KATHARSIS ▲ DELTA
avatar
Age : 22 ans.
Pouvoir : le faucon piou (capacités accrus d'un faucon.)
Pseudo : trololol.
Messages : 244
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: avoir la poisse ? c'est une habitude. Dim 9 Sep - 17:41

    Même sans recevoir le sms, elle aurait du se douter. Pour de vrai quoi. Min Hwan n'était pas aussi costaud, d'ailleurs au moment où elle s'était jetée dessus, il aurait du s'écraser comme une larve, sauf que même pas. Il était simplement tombé à genoux. C'est là qu'elle avait comprit qu'il n'était pas Min Hwan, son petit Minnie. Alors elle avait reculé d'un bond et avait attendu que la personne se relève. Elle plissa les yeux, essayant de reconnaitre la personne à la silhouette et ça lui disait quelque chose, mais c'était pas positif du coup, elle préférait se tromper. Même si elle allait, encore une fois, se fondre en excuse devant quelqu'un, elle préférait ça que de penser que la personne qui était entrain de se lever était le sale Kratos. Dire qu'elle n'avait rien contre les Kratos serait mentir. Seulement, c'était vraiment pour un seul qu'elle avait une telle haine. Ahn Jung Hwa. Elle déglutit. Lentement la peur s'intensifiait. Encore une fois, elle se reculait parce que plus elle se disait que c'était Jung Hwa, plus elle était terrifiée. Au départ, elle n'était pas aussi peureuse, avant, oui, elle était intrépide, genre, c'était marrant de jouer avec son pouvoir, d'essayer de faire des combats... Puis elle fit un petit tour chez les Katharsis et ce Kratos l'avait torturé et même ce mot semblait trop gentil pour ce qu'il lui avait infligé. La jeune fille remarquait bien qu'il n'avait pas l'air en état, après tout, si l'avait été, il n'aurait même pas flanché quand elle lui avait sauté dessus, là si. Néanmoins même avec ça, elle avait peur de lui, c'était pas du pouvoir qu'il aurait pu posséder - parce qu'elle ne savait pas s'il avait un don ou autre mais selon Minhwan, si elle se souvenait bien, Junghwa n'avait rien - mais c'était de la personne entière dont elle avait peur. Bref, elle radotait. Comme on dit pour vaincre sa peur, il suffit de l'affronter. Mais quand elle entendit le grognement, Jihyun ne put s'empêcher de frissonner d'horreur.
    Il s'était enfin retourné. Une envie de vomir l'a pris. M'enfin c'est pas comme si elle allait vomir devant son adversaire, elle fronça les sourcils, contrôlant - ou du moins, elle essaya de contrôler ses tremblements. Une colère pure s'insinua sur les traits de la jeune fille. Il fallait qu'elle se montre forte même si c'était beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Oh oui, elle aimerait bien voir d'autres personnes dans sa position pour voir leur réaction mais là, ce n'était pas vraiment le moment.

    « Ahn Jung Hwa... Ca fait longtemps, dommage qu'on se revoit aussi rapidement. »

    Elle était honnête, si franchement elle aurait pu se passer de le revoir, ça aurait été mieux. Lui ne devait certainement pas se souvenir d'elle après tout, il avait peut-être déjà du torturer des centaines de gens, ça l'aurait même pas étonné. Elle se souvient de la première fois qu'elle l'avait vu, naïvement elle lui avait demandé s'il comptait lui faire du mal. C'était aussi l'une des premières fois où elle avait été séparé de Summer. La jeune fille ajouta ensuite un sourire ironique.

    « Hwang Ji Hyun si tu te souviens pas. Tu as fait de ma vie un enfer lors de mon passage chez les Katharsis. Mais ça, t'en a rien à faire, hein ? »

    L'Aegis faisait sa maline alors qu'elle tremblait. Elle savait plus vraiment qu'elle attitude adopter, elle voulait juste cacher sa peur même si c'était sûre qu'il le savait qu'elle avait peur, même un idiot naïf l'aurait remarqué. Le truc, c'est que depuis son passage chez les Katharsis, elle avait appris une chose, la provocation, ça met les nerfs aux gens ça et c'est peut-être pas le bon truc à faire mais c'est tout ce que Ji Hyun arrive à faire dans sa position, provoquer pour faire croire qu'elle n'a pas peur.

    « Au fait, Min Hwan te passe le bonjour, ça te dit un truc ? »

    Evidemment que ça devait lui dire un truc à ce sale Kratos. Minhwan lui avait raconté toute l'histoire à Jihyun, leur haine, la jalousie, tout ce qui avait pourri Junghwa. Elle savait presque pourquoi il était devenu comme ça. Elle savait mais ne comprenait pas. Enfin bon, en disant ça, la jeune fille regretta presque; si elle l'énervait elle aurait un gros soucis mais de toute façon, il était déjà énervé. Pour se rassurer, elle pensa simplement qu'elle avait un pouvoir et pas lui. Ouais 'fin ça l'a rassurait vite fait... Pourquoi elle l'avait provoqué ?
    Parce qu'elle pouvait se montrer lourde à la fin, et merde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: avoir la poisse ? c'est une habitude.

Revenir en haut Aller en bas

avoir la poisse ? c'est une habitude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les sites à avoir en favoris
» comment avoir l'armure kabuto
» [Résolu] Accessoire de sackboy, comment l'avoir?
» Choisir la face du héros après avoir choisi sa classe [Résolu]
» Pourquoi avoir choisit les ogres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• ㄨ KATHARSIS ㄨ • :: KATHARSIS ✗ :: RP finis-