AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

If I could escape | Heather & Mei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Yao Li Mei
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 20
Pouvoir : Maîtrise du temps
Pseudo : YMJ
Messages : 536
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: If I could escape | Heather & Mei Dim 29 Juil - 11:05

Citation :

IF I COULD ESCAPE


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

SONG Heather & YAO Li Mei.

Fin juillet 2059, matinée, temps grisâtre.





[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
take a breath, please stop and rest and quickly follow me
Revenir en haut Aller en bas
Yao Li Mei
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 20
Pouvoir : Maîtrise du temps
Pseudo : YMJ
Messages : 536
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: If I could escape | Heather & Mei Dim 29 Juil - 11:07

    Ce genre de chose, je ne le ferai pas tous les jours… Mais Heather est quelqu’un que j’apprécie énormément. En fait, j’apprécie énormément de monde aussi… Mais Heather est vraiment cool. Pas autant que Wei, c’es sûr, mais quand même. C’est parce qu’il est aussi cool que j’ai accepté de lui rendre ce grand service, autrement, j’aurais dit non. Je veux bien être là pour les autres et tout ça, mais là je me mets vraiment en danger en l’aidant sur ce coup. Mais il a réussi à me convaincre, il a réussi à me faire accepter de l’aider à ne pas aller à sa séance de torture.

    Il m’avait expliqué qu’il était prévu quelque chose de vraiment atroce et qu’il n’allait vraiment pas pouvoir supporter ça. Je le comprends. Ce n’est pas comme si c’était une simple piqûre, c’est le genre de tortures dont on a le droit environ une fois tous les deux mois. Et je sais que c’est atroce. Moi je n’ai jamais eu la chance de trouver quelqu’un pour m’aider à me sortir de cette impasse. Wei n’est pas assez rapide avec son pouvoir et généralement quand je suis dans cette posture, je ne peux pas utiliser le mien pour m’échapper. Mais Heather avait la chance de m’avoir quand même. Se téléporter, ce n’est pas donné à tout le monde. Même si j’appréhende un peu l’utilisation de mon pouvoir depuis ce qu’il s’est passé dans la salle des repas. Mais je lui ai dit oui, je ne peux pas le laisser tomber.

    Je ne fais jamais de promesses en l’air. Je les tiens toujours, et je crois qu’un jour ça me mènera à ma perte. Je me mets en danger ou alors je me rends compte qu’on a abusé de ma confiance. Je sais pertinemment que je suis beaucoup trop naïve, mais c’est dans ma nature. Il suffit d’un tout petit truc pour que je fasse confiance à quelqu’un. C’est ce qu’il s’est passé avec Taehyun, et jusque là, je ne pense pas avoir quelque chose à craindre. En ce qui concerne Heather, ça fait déjà un bout de temps que lui et moi on s’entend bien. Je crois que s’il avait vraiment voulu se débarrasser de moi ou me trahir, il l’aurait déjà fait. Enfin je crois… Peu importe, il fallait que je me rende dans la zone des laboratoires sans me faire repérer. Il devait certainement se trouver dans la salle d’attente devant le laboratoire principal, le pire… Celui qu’on redoute le plus.

    Je quittai le dortoir en prenant soin de rassurer Paul que j’allais revenir entière. Je ne pouvais pas l’emmener avec moi, c’était beaucoup trop dangereux pour lui. Il s’agissait d’être discret, et un petit porcelet qui chouine, c’est facilement repérable. Et craintif comme il est, il ne serait tellement pas étonnant qu’il nous fasse cadeau de ses cookies. Si on veut se faire suivre à la trace, il est parfait. Mais c’était justement pas le but de cette mission que j’avais. C’était d’ailleurs comme une sorte d’entraînement à la mission que j’allais devoir accomplir le lendemain. Au moins, si je me fais choper, je pourrai toujours sortir cette excuse bidon. Soit, je me dirigeai vers les laboratoires situés dans les sous sols du Clan. Je devais faire en sorte de ne pas être vue, j’avais fait croire à plein de personnes que j’allais rester clouée dans mon lit parce que j’étais malade. Personne ne devait savoir ce que je comptais faire. Une dénonciation est vite arrivée par ici.

    Je me rapprochais du lieu d’où je devais sauver mon ami. A chaque fois que je mettais un pied dans ces couloirs, mon cœur s’accélérait. C’était une sensation vraiment désagréable, et puis ce sentiment d’oppression est vraiment atroce. Là encore, je ne me sens pas trop mal, mais généralement quand j’y vais et que je sais ce qu’il m’attend à la clé, je ne peux me retenir de vomir le peu de choses que l’on m’a fait manger la veille. En plus, il y a une forte odeur de mort. Dans certains laboratoire, on ne sait pas ce qu’il se passe. J’ai longtemps imaginé des horreurs comme dans certains films de mon père adoptif. Je me demandais s’ils n’avaient pas utilisé notre sang pour créer des clones. Mais c’est assez bizarre… Et ça me fait peur, donc j’évite de trop y penser. Une fois ce genre d’images m’ont hantée pendant plusieurs nuits d’affilées.

    J’avançai doucement, c’était assez délicat, il ne fallait pas que l’on me voit. Je ne voulais pas accepter d’entrer dans un laboratoire pour faire mon suivi hebdomadaire tout ça pour sauver un autre de mes camarades. Je serais capable de le faire, mais ce n’est vraiment pas ce que je souhaite. Je ne veux pas aller dans ces laboratoires. Je continue ma marche et je me sens vraiment mal. Il fallait que je me dépêche de me situer et de retrouver la salle d’attente en question. J’espérais aussi qu’il ne soit pas déjà trop tard mais d’après le silence qui régnaient dans le coin, il n’était pas trop tard. Ces lieux étaient de vrais labyrinthes. C’était justement pour éviter que des personnes comme moi arrivent à s’échapper aussi facilement. Mais avec de la volonté, ce ne sont pas de tels couloirs qui vont réussir à m’arrêter.

    J’arrivai enfin dans la salle où patientait Heather. Je passai ma tête discrètement par la porte afin de vérifier qu’il n’y avait personne d’autre avec lui. Non, il était seul. Visiblement, les Kratos se relâchaient. Généralement, ils laissent toujours un autre enfant pour qu’il dénonce. Mais là, il n’y avait personne d’autre. Je me faufilai rapidement dans la pièce et me dépêchai de rejoindre mon ami.

    « Vite, il faut qu’on parte maintenant. Il faut pas qu’on sache que je suis ici, je ne suis pas vraiment attendue aujourd’hui… Lève toi vite, et suis moi. »

    On n’avait vraiment pas de temps à perdre. Et en même temps, cette histoire me stressait beaucoup. C’était la première fois que je faisais ça, j’avais déjà tenté de m’échapper, mais j’étais seule et c’était à l’époque où me retrouver dans un laboratoire ne bridait pas encore complètement mon pouvoir. Mais je n’ai jamais réussi à me sortir de là, généralement au bout de quelques mètres, on finissait par me rattraper.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
take a breath, please stop and rest and quickly follow me
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: If I could escape | Heather & Mei Lun 30 Juil - 14:45

Cela faisait maintenant quelques temps que le jeune homme s'était retrouvé ici. Il s'était habitué à une certaine routine, des journées qui se répètent et qui finissent toujours par se ressembler. Mais malgré cette monotonie, aujourd'hui Heather ne se sentait pas bien. Pourtant il était rare de voir le jeune homme dans cet état, il semblait assez inquiet. Lui qui avait toujours soutenu le "je-m'en-foutisme", toujours en train de rigoler sans avoir de soucis ou de quelques problèmes qui pourraient le stresser. Le jeune Song était toujours comme ça, il ne montrait aucune de ses faiblesses ou peurs. D'ailleurs il affirme ne rien redouter lui, au contraire ce sont les autres qui ne doivent pas le sous-estimer ! Car il a beau faire le pitre, il n'en est pas moins intelligent ; son personnage est très compliqué. Une énigme vivante, mais derrière son apparence qui pourrait se douter du grand manipulateur qu'il est ?

À peine levé, il redoutait ce moment. La journée commençait et cet instant allait arrivé. Pourtant il avait tout prévu, mais si cela se passait mal ? Ou si cette personne sur qui il comptait décidait de finalement le laissé tombé ? Il n'avait jamais pris temps de réfléchir à cela, il était toujours sûr de lui et ne doutait jamais de lui. Mais il devait changer ses pensées, car en faisant cela il ne faisait que se mettre la pression.

Lentement il se rendit à ce "rendez-vous', on lui avait dit de passer dans la matinée. Il savait très bien qu'il ne pouvait pas refuser. Il en avait marre de subir ces expériences, pourtant on pouvait même dire qu'il en avait l'habitude. À commencer par son père qui, encore enfant, lui avait fait subir des tests scientifiques et expériences. Il utilisait son propre fils comme cobaye et voulait tellement se servir de lui. Sa santé et son bien-être lui importait peu, seule les sciences comptait pour lui. L'homme aurait été si heureux s'il avait été le créateur de la Dytentrine. Son ultime but dans la vie. D'ailleurs depuis son arrivée ici, Heather n'a jamais eu e contact avec son père. Une bonne chose pour lui étant donné qu'il le fuyait. Mais il aurait tout de même voulu savoir pour cet enfant avec qui il s'était battu ; était-il en vie ? Sa première victime, la première personne à avoir gouté à son don qu'il ne contrôlait pas, c'est cet enfant qui lui as permit de découvrir son pouvoir. S'il est encore en vie, il devrait certainement avoir le même âge que Heather aujourd'hui ...

Le jeune homme continua d'avancer dans les couloirs du clan, à chaque pas qu'il faisait son cœur battait de plus en plus. Il avait horreur de ces couloirs, il y avait des tâches de sang qui devait être là depuis tellement longtemps. Il y avait aussi cette répugnante odeur de ceux qui en ont laissé la vie. L'idée de faire parti des leurs l'effrayait.
Heather finit par entrer dans cette salle d'attente, un Kratos l'attendait. Ces laboratoires lui rappelait de tellement mauvais souvenirs, il ne pouvait s'empêcher de penser à son père. Mais aussi à l'accident qu'il avait provoqué. Ses battements cardiaques s’accéléraient de plus en plus. Mais d'un coup, il se calma. Le kratos qui le surveillait lui dit qu'il devait s'absenter et qu'il reviendrait dans cinq minutes. Bien sûr il le mit en garde et lui dit de ne pas bouger d'ici, sinon il risquerait d'avoir de très gros ennuies. Un soulagement pour le jeune homme qui ne répondit pas, il ne disait aucun mot.

Maintenant l'instant de vérité ; viendra-t-elle ou non ? Heather avait fait appelle à l'une de ses proies, il avait besoin de son aide. Il s'agissait de Li Mei, une fille si naïve ... Song s'amusait à la manipuler, elle était sa victime à elle ; il l'appelait même sa petite poupée. Ils passaient beaucoup de temps ensemble devenant ainsi de plus en plus proche. Elle lui vouait une confiance aveugle. Il savait qu'elle ne le trahirait pas, elle l'appréciait vraiment. Mais la peur peut pousser n'importe qui à agir différemment, qu'en sera-t-il pour elle ? Lui viendra-t-elle en aide ?

Deux minutes ce sont écoulées depuis que le surveillant est parti. Heather savait qu'il devait être précis car il ne fait aucun doute que dans trois minutes il sera exactement de retour. Il devait d'ailleurs être dans l'un des couloirs du clan, pas très loin. Les secondes passaient et aucune trace de la jeune chinoise ce qui cause l'inquiétude de Heather. Il commençait à s'impatienter. Après tout, l'être humain est mauvais de nature, qui viendrai en aide à quelqu'un alors que cela pourrait lui causer la vie ?

Mais d'un coup quelqu'un entra, Heather baissa la tête pensant qu'il s'agissait d'un surveillant. Mais il entendit une voix féminine et familière.
    « Vite, il faut qu’on parte maintenant. Il faut pas qu’on sache que je suis ici, je ne suis pas vraiment attendue aujourd’hui… Lève toi vite, et suis moi.
    Mei ... ? Tu es venue finalement ... »
Il n'attendait pas de réponse, mais il ne pouvait pas non plus cacher sa surprise. Alors elle était venue ? Il ne pensait pas qu'elle viendrait. Mais il ne fallait pas tarder, il se leva et la suivit. Heather n'avait jamais réussi à s'échapper. En réalité, il n'avait jamais essayé. Il savait qu'il risquait gros en faisant ça et son don ne lui permettait pas de telles choses. Il a toujours beaucoup souffert dans ces lieux, mais depuis qu'il connait Mei, il se dit qu'elle lui serait très utile. La jeune fille avait un pouvoir très intéressant, elle avait le don de se téléporter. C'est l'une des raisons pour lesquelles elle est sa victime favorite. Mais réussiront-ils à s'échapper ? Une chose est sûre, s'ils se font prendre s'en est fini pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Yao Li Mei
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 20
Pouvoir : Maîtrise du temps
Pseudo : YMJ
Messages : 536
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: If I could escape | Heather & Mei Ven 3 Aoû - 10:40

    La réaction d’Heather me surpris un peu. Comme s’il n’avait pas confiance en moi. De mon point de vue c’est plutôt absurde car n’importe qui peut me faire confiance, mais avec du recul il est normal de se méfier et de douter de tout ce qui nous entoure. Mais j’étais venue et j’espérais que ça lui faisait plaisir. Il n’y avait plus une seconde à perdre et je ne tenais vraiment pas à ce qu’il me ralentisse. Il avait beau être mon ami, dans ce genre de situation similaire à une mission, j’ai tendance à devenir un peu plus froide. Bon, pas énormément, ça ne se voit presque pas, mais disons que j’ai un air plus sérieux que d’ordinaire.

    J’attrapai Heather par la main et m’empressai de nous faire sortir de la salle. J’avais eu le temps de m’entraîner depuis l’incident de la salle à manger. J’étais maintenant capable de me téléporter à une fréquence plus élevée mais il fallait tout de même que j’évite les trop grandes distances. Je n’ai toujours pas réussi à trouver une solution à ce problème. Je n’ai vraiment pas envie de me retrouver écrasée contre un mur ou je ne sais quoi. Surtout que je ne serai pas seule cette fois ci et mettre en danger la vie de mes amis n’est pas du tout au programme. C’est pour ça qu’il aura intérêt à respecter les règles que je lui énoncerai en temps voulu. Mais tout d’abord, il fallait qu’on s’éloigne au maximum de la salle d’attente. J’avais ce mauvais pressentiment, comme si quelqu’un allait s’introduire dans cette salle, s’il nous voyait nous échapper, on pouvait dire adieu à notre vie. De toute manière, ils se rendront bien compte qu’Heather a disparu, et il est impossible pour nous de partir tranquillement d’ici.

    Je lui tenais la main très fort comme si je doutais de lui. Pourtant j’avais totalement confiance en lui, mais j’avais peur. Peur qu’il ait lui-même peur. Et que de ce fait il tente de s’en aller. Si je me retrouve seule à présent, je crois que je ne pourrai pas m’en sortir. J’ai réussi à venir jusque là avec en tête l’idée que je serai avec lui et que quoiqu’il arrive on serait tous les deux. Je le regardai, on s’était déjà assez éloignés du point de départ, il fallait que j’lui dise ce que j’avais à lui dire.

    « Ecoute Heather, ça ne va pas être simple pour moi d’utiliser mon pouvoir lorsqu’on en aura besoin. Comme tu le sais, j’ai encore pas mal de difficulté à le maîtriser totalement en temps normal donc si tu ne fais pas exactement ce que je dis lors des déplacements, on risque d’avoir de sérieux problèmes. »

    Ah… Je n’aimais vraiment pas employer ce ton sérieux. En plus je tremblais comme une feuille morte, j’avais vraiment pas mal de pression autour de moi. Il devait d’ailleurs le sentir que je n’étais pas à l’aise et si j’étais lui, j’aurais du mal à me faire confiance. J’ai peur, vraiment. Je ne veux pas échouer. Je n’ai pas peur pour ce qu’il m’arriverait si on se faisait prendre, mais pour ce qui arriverait à Heather par ma faute. Et je plaignais sa main aussi. Je me comportais comme quand je suis avec Wei et que je vais pas bien, généralement je lui prends la main et inconsciemment je sers fort, et de plus en plus fort. Mais lui, il supporte, je ne sais pas ce qu’il en sera pour Heather.

    « Lorsque nous aurons à nous déplacer. Tu n’auras rien d’autre à faire que d’avoir au moins un contact physique avec moi. Absolument rien d’autre. Ce que j’entends, c’est qu’il ne faut vraiment pas que tu bouges. Ne cligne pas des yeux, même dans le pire des cas, coupe ta respiration. Je ne sais pas ce qu’il peut arriver si tu bouges, mais je redoute le pire… »

    Ce n’était vraiment pas le moment de jouer et de tenter le diable, et puis ce n’était pas dans son intérêt de vouloir tout faire foirer, si ? Après tout, c’est lui qui voulait s’enfuir, moi je n’étais même pas censée être ici. Je serais prête à tout accepter si je suis la coupable d’un éventuel échec, mais si je me rends compte qu’il est le fautif et que c’est volontaire, je ne pourrai pas lui pardonner. Mais il ne le fera pas, je le sais. Je lui fais confiance, Heather est mon ami, pourquoi voudrait-il me nuire ?

    « Bon. On va longer ce couloir. Je n’utiliserai pas comme ça mon pouvoir. Si quelqu’un se trouve sur notre chemin. Je te dirai de courir. On foncera vers eux et en aucun cas tu ne me lâcheras la main. Je te ferai un signe pour te faire comprendre qu’on va se téléporter, alors tiens toi prêt à ce moment là. Et ne t’en fais pas, la téléportation est quasiment instantanée. »

    J’espère que mes explications étaient claires. Je pourrais comprendre que cette mise en garde est assez effrayante mais il faut prendre en compte tout un tas de risques. J’ai toujours eu beaucoup de mal à me téléporter avec une autre personne et lors de mes derniers entraînement je n’ai pas eu cette occasion. Mais il fallait qu’il me fasse confiance, il n’y avait aucune raison que ça se passe mal. Tant qu’il restait bien à mes côtés, tout allait bien se passer. Je regardai autour de nous, pour le moment il n’y avait personne à l’horizon. Il fallait donc qu’on avance doucement pour le moment. Il est inutile de se faire repérer bêtement parce qu’on fait trop de bruit en courant. Mais d’abord j’avais besoin de savoir s’il était d’accord avec tout ce que je lui avais dit et surtout s’il avait bien tout compris. Je ne suis pas professeur ni entraîneur, je ne pense pas qu’il faille avoir peur de me poser des questions. Je suis de loin la personne qui n’aura pas de problème à répondre à toutes sortes de questions, sauf en ce qui concerne mon passé, mais ça c’est un peu le cas de tout le monde, non ?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
take a breath, please stop and rest and quickly follow me
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: If I could escape | Heather & Mei Ven 10 Aoû - 14:02

Mei semblait différente de d'habitude. Le jeune homme ne l'avait jamais vu comme ça, elle semblait à la fois sérieuse et inquiète, ce qui est tout à fait compréhensible vu la situation où ils se sont mis. Habituellement, la jeune chinoise était toujours souriante et pleine de vie. Ils rigolaient beaucoup ensemble. Heather lui avait peut-être demandé beaucoup trop cette fois-ci, elle ne se sentait pas à elle et semblait redouter le pire. Comme si elle hésitait, manquait-elle de confiance en elle ?

Mais il ne fallait pas tarder, le surveillant pouvait revenir d'une seconde à l'autre. Il ne devait pas se trouver très loin et s'il s'apercevait que les deux jeunes étudiants trainaient dans les couloirs du laboratoire, une vraie chasse à l'homme aurait lieu. À vouloir s'échapper, ils risquaient leurs vies. Mei vint prendre la main de Heather. Elle la serrait bien fort, il ressentait les doutes et peur qu'elle avait. D'ailleurs, Heather n'avait jamais vraiment eu de mal à deviner les pensées ou les émotions de la jeune chinoise. Elle était assez expressive et on pouvait très bien se rendre compte si elle n'allait pas bien ou non. C'est aussi de cette façon que le jeune homme a pu obtenir la confiance de la demoiselle. Il se montrait toujours présent pour elle, lorsqu'elle allait mal ou qu'elle avait besoin de parler à quelqu'un, elle pouvait toujours compter sur lui. Profitant de ses faiblesses pour mieux manipuler sa victime. Elle ne se doutait vraiment de rien et lui avait donné toute sa confiance, c'est ce qui la rend encore plus intéressante auprès de Song. Il se plait à la manipuler. Et même s'il la considère comme l'une de ses nombreuses marionnettes, elle a quelque chose de spécial, elle est sa favorite. Son pouvoir et sa bonne humeur en sont certainement pour quelque chose.

Heather écoutait attentivement ses explication et ses mise en gardes. Ses explication était également très claires. Son sérieux le touchait, à se demander s'il ne commencerait pas à vraiment l'apprécier ... Il hochait simplement la tête, approuvant ce qu'elle disait et comprenant tous les risques.
    « Lorsque nous aurons à nous déplacer. Tu n’auras rien d’autre à faire que d’avoir au moins un contact physique avec moi. Absolument rien d’autre. Ce que j’entends, c’est qu’il ne faut vraiment pas que tu bouges. Ne cligne pas des yeux, même dans le pire des cas, coupe ta respiration. Je ne sais pas ce qu’il peut arriver si tu bouges, mais je redoute le pire…
    Mei ne t'inquiète pas, je te fais confiance. »
Il voulait qu'elle se sente un peu plus à l'aise et qu'elle oublie les doutes qu'elle pouvait ressentir. Il voulait qu'elle gagne de la confiance en elle également, qu'elle ne s'inquiète pas inutilement pour lui et qu'elle n'ait aucune hésitation. Lui aussi devait vraiment lui faire confiance, du moins pour ce coup-ci. La confiance mutuelle est une chose importante, il faut savoir compter sur quelqu'un dans ce genre de situation. Une chose est sûre, Heather ne l'abandonnera pas, il ne sera pas lâche et restera auprès d'elle. Il avait bien compris tout ce qu'elle lui racontait et lui obéirait pour ne pas mettre leurs vies en danger inutilement.
    « Bon. On va longer ce couloir. Je n’utiliserai pas comme ça mon pouvoir. Si quelqu’un se trouve sur notre chemin. Je te dirai de courir. On foncera vers eux et en aucun cas tu ne me lâcheras la main. Je te ferai un signe pour te faire comprendre qu’on va se téléporter, alors tiens toi prêt à ce moment là. Et ne t’en fais pas, la téléportation est quasiment instantanée.
    Tu peux compter sur moi. » dit-il en serrant bien sa main, signe qu'il ne la lâchera pas.
Ils commencèrent doucement à emprunter le couloir puis à le longer tout en vérifiant à chaque pas qu'il n'y avait personne et qu'ils avaient le champ libre. Il régnait une tension pesant, beaucoup d'insécurité et même de la peur. Et s'ils se faisaient attraper ? Mais il ne fallait pas penser au pire ... Non, il fallait avancer silencieusement. Heather faisait attention au moindre de ses pas. Il ne parlait pas pour ne pas faire de bruit afin qu'ils ne se fassent pas remarquer. Heather attrapait bien la main de Mei, la serrant un peu plus par moment. Le fait d'avoir sa main dans la sienne le rassurait un peu plus.

Après avoir fait quelques pas, on entendit un bruit. Heather s'arrêta et tira un peu Mei vers lui pour qu'elle n'avance plus. Il pointa du doigt un direction opposée à la leur, les bruit de pas venait du couloir en face de celui où ils se trouvaient. Il fallait prendre un décision. Mais d’abord il fallait connaitre le nombre d'individus. S'il n'y en avait qu'un, Heather pourrait l'éliminer pendant un moment. Il pourrait simplement le faire s'évanouir, créant un trou noir en mettant ses neurones hors service. Ils ne devaient pas utiliser inutilement le pouvoir de Mei, sachant que chaque téléportation est risquée et que le nombre d'utilisations de son pouvoir seront limités. Il fallait l'utiliser en cas de nécessité, en dernier recours. Mais tous les deux devaient être d'accord, sinon ils ne s'en sortiraient pas.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yao Li Mei
KATHARSIS ▲ OMEGA
avatar
Age : 20
Pouvoir : Maîtrise du temps
Pseudo : YMJ
Messages : 536
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: If I could escape | Heather & Mei Dim 9 Sep - 17:25

    Il me serra bien fort la main, je crois que c’était suffisant pour réellement comprendre qu’il m’accordait sa confiance. J’avais envie de sourire mais le contexte ne me le permettait pas. Je ne pouvais pas être cette Li Mei joyeuse et fofolle de d’habitude. Je me sentais comme en mission et le sérieux était de rigueur tout simplement.

    Il ne fallait pas perdre de temps et je crois que Heather l’avait compris également. Aucun de nous deux ne guidait l’autre, on marchait tout simplement, on connaissait vaguement les lieux et même si le chemin je ne le connaissais pas vraiment, la boussole à l’intérieur de ma tête me disait que la direction était bonne. On avait pris un cap et on n’allait pas le changer en cours de route.

    Un bruit se fit entendre. Il ne fallait pas non plus être trop paranoïaque mais on est jamais trop prudent. Il valait mieux, dans le doute, tuer un rat qui passait par là que de se faire tuer en premier, je vous l’assure. On vit dans de telles conditions que l’attachement aux animaux est infime comparé à ce qu’avait pu me raconter le vieil homme. Il avait des tonnes de chat, il les a tous perdu durant la catastrophe et pourtant il avait été prêt à se sacrifier pour leur sauver la vie. Moi personnellement, même si Paul est un ami que j’affectionne tout particulièrement – bien qu’il soit vraiment étrange – je ne pourrai pas faire passer sa vie avant la mienne… C’est égoïste mais c’est comme ça que je vois ma vie.

    Heather me tira vers lui, visiblement, ce bruit n’était pas un simple rat. Il me montra une direction à prendre, les bruits qui semblaient être des pas venant de la direction opposée à celle qu’il m’indiquait. Il fallait être sage et tant que nous n’avions pas été repérés, si l’on pouvait s’enfuir ce serait préférable. Mais combien de temps allons nous être capable de courir et d’éviter les Kratos ? Quand ils se rendront compte qu’il manque Heather dans la salle d’attente, ils ne tarderont pas à faire tourner la patrouille. Je fis un signe de tête qui signifiait que j’étais d’accord pour prendre cette direction. En gros on allait devoir retourner sur nos pas mais à quelques mètres à peine il y avait une embouchure et visiblement on aurait dû prendre l’autre chemin dès le départ.

    Toujours agrippée à la main de Heather, je me mis à courir vers notre point d’origine jusqu’à retrouver ce couloir qui se séparait. J’entendais les bruits des pas qui se rapprochaient. Si on ne tournait pas rapidement, on allait être repérés mais bizarrement toujours pas de séparation à l’horizon. Je ne cessais de me retourner, les lumières étaient faibles donc on n’était pas repérables depuis très loin mais tout de même, j’entendais les pas qui devenaient de plus en proches et je crois qu’ils étaient juste derrière nous.

    Je finis par ralentir tout en stoppant mon ami. Nous étions enfin arrivés à cette embouchure. Je vérifiai que personne ne venait depuis ce couloir mais j’étais tout de même sur mes gardes. Mais ralentir nous avait été fatal. Ce n’était plus des pas que j’entendais mais des voix.

    « Hé, y a deux gosses là-bas ! »

    Ils nous avaient vus, je me dépêchai de tourner sans lâcher la main de Heather.

    « Ils nous ont repérés, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? »

    J’aurais aimé qu’il me dise quoi faire mais il fallait avouer que de nous deux j’étais la mieux placée pour savoir, c’est moi qui était en infiltration, c’est moi qui avait été formée à mettre au point des stratégies et des plans d’évasion et d’infiltration. Je savais pertinemment quoi faire, mais j’avais peur. J’avais peur de me téléporter avec quelqu’un.

    Je m’arrêtai dans notre course. Ils étaient à quoi… une vingtaine de mètres de nous. Ils ne nous avaient pas clairement vus mais je savais que c’était fini si on continuait à courir comme ça. Je savais qu’il n’allait pas comprendre pourquoi je m’étais arrêtée à ce stade là de notre évasion, mais tant qu’à faire, il valait mieux qu’ils nous voient. Nous étions juste après le tournant de l’embouchure. Une fois qu’ils se trouveraient face à nous on n’aura plus qu’à se téléporter et à reprendre le chemin que l’on avait emprunté dès le départ.

    « Dès qu’ils seront dans notre champs de vision, je leur ferai signe. On ne courra pas comme je te l’avais dit, mais on va quand même se téléporter. Si on court, ils vont tout de suite se retourner vers nous, tu vois ce que je veux dire. Bien, une fois qu’on se sera téléportés, on reprendra notre chemin initial. J’essaierai quand même de nous mettre déjà sur le bon chemin histoire qu’ils ne nous voient pas tourner. T’es prêt ? »

    Ce n’était plus qu’une histoire de secondes. Je les entendais arrivais, et je ne savais pas si je devais réellement leur faire signe ou non. Après tout ils pourraient peut-être ne pas du tout remarquer notre présence. Mais dans ce cas là ils continueraient tout droit et quand ils reviendront sur leurs pas on sera foutu. Là, il y a quatre-vingt-dix pourcents de chance qu’ils ne prennent pas le même chemin que nous une fois qu’on les aura piégés. Généralement, ce genre de plan fonctionne… Après, certains Kratos connaissent mon pouvoir et même s’ils n’ont pas le temps de m’identifier, il est probable qu’ils fassent le rapprochement, donc j’espère vraiment que ce plan marchera.

    « Il va falloir courir après le déplacement, j’espère que tu n’es pas encore trop fatigué ? »

    J’espérais vraiment qu’il ne le soit pas. Mais moi-même j’étais déjà épuisée, c’était l’angoisse. Cette situation était encore plus perturbante qu’une mission normale. Parce que là, même si l’on réussissait, je savais que la vie n’allait pas être toute rose une fois qu’on en aurait réchappé. Par je ne sais quel moyen, ils finiront par apprendre qui nous sommes et la punition, je n’ose même pas l’imaginer.

Spoiler:
 


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
take a breath, please stop and rest and quickly follow me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: If I could escape | Heather & Mei

Revenir en haut Aller en bas

If I could escape | Heather & Mei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Escape from maniac mansion island
» ESCAPE ROOM de PHILO
» [ABANDONNE] Escape Room
» [Résolu] narrow escape
» jouer a bfh en ecoutant escape the fate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• ㄨ KATHARSIS ㄨ • :: KATHARSIS ✗ :: RP finis-